MAROC
11/12/2015 15h:41 CET | Actualisé 11/12/2015 15h:41 CET

Casa Développement prévoit d'installer une centaine d'horodateurs à Casablanca

URBANISME - Les principales artères de Casablanca seront dotées de nouveaux horodateurs dès janvier 2016, selon la Vie Eco. Une centaine de parcmètres seront en effet installés dans les arrondissements de Maârif et Anfa et sur les boulevards Zerktouni, Brahim Roudani ou encore Abdellatif Benkaddour.

Casa Développement, la Société de développement local (SDL) chargée de la gestion du stationnement dans la capitale économique a déjà entamé les travaux de marquage au sol et installé vingt horodateurs au niveau des boulevards Massira Al Khadra et Franklin Roosevelt/Moulay Rachid.

Un budget de 400 millions de dirhams sera consacré à la construction de plusieurs parkings à travers la ville blanche pour diminuer les problèmes liés au stationnement qui étouffent la région du Grand Casablanca.

La SDL compte également pallier le fait que les machines ne font pas la monnaie, souvent décrié par les usagers. Elle lancera ainsi un service de paiement par cartes prépayées disponibles dans ses agences. Elles seront commercialisées à 30 DH avec un solde initial de 20 DH, apprend-on auprès de Casa Développement.

Une installation raillée par les gardiens de voitures

Une mesure qui risque d’attiser le mécontentement des gardiens de voitures. En 2007, une partie d’entre eux s’étaient rassemblés devant la wilaya de Casablanca en signe de protestation contre l’installation d’horodateurs. Pour éviter de nouvelles tensions, Casa Développement a proposé à d'anciens gardiens de prendre certains postes de contrôle.

LIRE AUSSI: