TUNISIE
14/05/2018 13h:02 CET | Actualisé 14/05/2018 15h:11 CET

Cancer infantile: Quand les dons de Tunisiens permettent la création d'un centre de greffe de la moelle osseuse

Quand la générosité des Tunisiens porte ses fruits.

Il y a un an l’association “Maram Solidarité” a lancé une campagne pour la collecte de dons nécessaires à la création un centre de greffe de la moelle osseuse au profit des enfants atteints par ce cancer. Intitulée “Dinar dinar”, la campagne a été médiatisée par l’acteur, animateur et humoriste Jaafer El Gasmi. Les Tunisiens ont généreusement répondu à cet appel. 1.257.882 dinars ont été récoltés, au delà de la somme espérée. 

Un an après, le 14 mai, le centre en question a vu le jour. (photos ci-dessous)

À noter que le 12 avril, une première greffe de moelle osseuse effectuée par l’équipe médicale du centre national de greffe de moelle osseuse de Tunis a eu lieu avec succès, sauvant ainsi la vie d’une enfant de six ans. L’association “Maram Solidarité” a offert au centre de greffe de la moelle osseuse le premier système de collecte de cellules souches hématopoïétiques qui a permis cette opération, jusque là réalisable seulement sur des adultes en Tunisie. 

Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram
Facebook/association Maram

“Maram Solidarité” porte le nom de Maram, une petite fille morte en 2014 après un combat contre le cancer. Faute de moyens pour envoyer leur fille à l’étranger pour faire une opération d’auto-greffe, les parents de Maram ont lancé un appel à l’aide. Après le décès de leur fille, les parents ont poursuivi leur mobilisation pour venir en aide aux enfants atteints de cancer et à leurs familles. L’inauguration de ce centre s’inscrit donc dans la lutte pour sauver les enfants atteints de cancer. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.