MAROC
24/04/2019 17h:45 CET

CAN U23: La CAF élimine la RD Congo et donne raison au Maroc

La Fédération congolaise de football ne participera pas à la prochaine édition de la compétition.

FADEL SENNA via Getty Images

FOOTBALL - La Confédération africaine de football (CAF) s’est prononcée dans la plainte qui lui était soumise par le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) Fouzi Lekjâa sur la fraude sur l’âge du joueur congolais Arsène Zola, et sa réponse est favorable. L’instance suprême du football africain a sévèrement puni la sélection congolaise U23. 

“La Commission de Discipline de la CAF a décidé d’éliminer la sélection de la RDC de l’édition en cours de la CAN U23 et de suspendre la Fédération Congolaise de Football Association de participer à l’édition prochaine de cette compétition”, peut-on lire dans un communiqué publié sur le site web de la FRMF. 

Le défenseur de l’équipe U23 de la République démocratique du Congo et du TP Mazembe est âgé de 23 ans et 2 mois, ce qui fait de lui un joueur inéligible pour disputer la CAN U23.

Les Lionceaux de l’Atlas, éliminés de la compétition par les Congolais sur le terrain au 2ème tour des éliminatoires de la CAN U23, remplaceront la RD Congo dans le dernier tour qualificatif. Ils affronteront ainsi le Mali en juin prochain pour décrocher une place en phase finale qui se déroulera cet été en Egypte.

Rappelons que les finalistes et le vainqueur du match pour la troisième place seront directement qualifiés pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Le dernier demi-finaliste, lui, jouera un match barrage avec le quatrième de la Coupe d’Asie.