MAROC
26/06/2019 18h:10 CET

CAN 2019: La fédération égyptienne exclut Amr Warda, accusé de harcèlement sexuel

Le pays hôte de la CAN, poursuivra la compétition avec 22 joueurs au lieu de 23.

Getty Editorial

SPORT - Accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes, dont la mannequin égypto-britannique Merhan Keller, Amr Warda se voit exclu de l’équipe nationale égyptienne en pleine Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019). Au cœur d’un scandale médiatique depuis quelques jours, l’ailier de 25 ans quitte ainsi les Pharaons à quelques heures seulement de la rencontre Egypte-RDC, pour la deuxième journée de la CAN disputée par son équipe à domicile. Les Pharaons poursuivront donc la compétition, qui continue jusqu’au 19 juillet, avec 22 joueurs au lieu de 23 habituellement.

Après une première victoire face au Zimbabwe (1-0), c’est la fin de l’aventure pour Amr Warda, accusé de harcèlement sexuel par plusieurs jeunes femmes qui ont diffusé des extraits de leurs échanges et conversations, captures d’écran à l’appui. Elles affirment que le jeune égyptien, évoluant dans le championnat grec au sein du club du PAOK Salonique, leur envoyait des photos de lui dans le plus simple appareil insistant pour qu’elles en fasse de même.

En août 2017, Warda avait déjà vu son prêt dans le club portugais de Feirense rompu, quelques jours seulement après son arrivée, car il avait été accusé de harcèlement à l’encontre des épouses de deux de ses coéquipiers. 

“Le président de la Fédération égyptienne de football, Hani Abu Reda, a décidé d’exclure Amr Warda de l’équipe après avoir consulté les staffs technique et administratif, dans le but de maintenir l’état de discipline, d’engagement et de concentration”, a déclaré ce mercredi 26 juin, la fédération égyptienne sur son compte twitter.

Il est à noter que Warda n’est pas le seul joueur des Pharaons impliqué dans le scandale, bien qu’il soit le principal inculpé. Il y a deux jours, la mannequin Merhan Keller a rendu publique une série de messages suggestifs envoyés par Amr Warda, ainsi que 3 autres joueurs égyptiens (Ayman Achraf, Ahmad Hassan alias “Kouka” et Mahmoud Hamdi alias “El Winch”), partagé sur son compte Instagram.