MAROC
15/05/2019 13h:25 CET

CAN 2019: Hervé Renard se dit optimiste

Dans une interview livrée au site officiel de la CAF, le technicien français a déclaré avoir une "très bonne équipe".

Alexander Demianchuk via Getty Images

FOOTBALL - Interviewé par le site officiel de la Confédération africaine de football (CAF), Hervé Renard, sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc, à répondu à plusieurs questions. Interrogé sur la possibilité de voir les Lions de l’Atlas sacrés champions d’Afrique pour la première fois depuis 43 ans, le sorcier blanc s’est montré prudent: “Je ne sais pas, tout est possible dans le football”.

Pour le Français, c’est le premier match qui peut déterminer les chances des Lions de l’Atlas d’aller loin dans la compétition. “Nous devons d’abord nous concentrer sur notre match d’ouverture qui est le plus important, puis pas à pas. Nous avons un groupe difficile et il sera très important d’aller en Égypte avec l’ambition de respecter tous nos adversaires. Nous devons être très concentrés et prêts dès le premier match pour obtenir un bon résultat, ce qui nous donnera un peu de confiance pour l’avenir”, a t-il déclaré.

Ayant livré une bonne prestation en Coupe du monde disputée l’été dernier en Russie, l’équipe du Maroc a été la première à être éliminée de la compétition. Les Lions de l’Atlas n’ont pas réussi à franchir la phase de groupes, et ont été classé derniers de leur groupe, après une défaite cauchemardesque contre l’Iran, une seconde contre le Portugal et un nul contre l’Espagne. Une expérience qu’Hervé Renard prend du bon côté. “Cette expérience sera très importante car nous avons très bien joué au Mondial. Bien que nous n’ayons pas obtenu le résultat souhaité, tous les Marocains étaient fiers de l’équipe. Maintenant, nous devons les rendre à nouveau très heureux en Égypte”, a-t-il poursuivi. “Nous avons de l’ambition et devons battre tous nos adversaires. Nous avons une très bonne équipe”. 

Interrogé sur son avis par rapport à l’élargissement du format de la CAN à 24 équipes, l’homme à la chemise blanche a fait part de sa détermination: “L’élargissement rend la tâche plus difficile, car il y a un tour de plus à jouer et les équipes sont plus ambitieuses. Mais nous espérons aller très loin dans ce tournoi”.

Grand habitué de la CAN, Hervé Renard est le seul entraîneur à avoir remporté deux titres de la compétition avec deux équipes différentes. Le technicien français a remporté une première CAN avec la Zambie en 2012, grâce à une victoire aux tirs aux but face à la Côte d’Ivoire, équipe avec laquelle il a remporté son second titre de la compétition en 2015. En 2017, le coach a raté son troisième titre avec l’équipe du Maroc, éliminée en quarts de finale par l’Égypte.