ALGÉRIE
23/11/2015 10h:45 CET | Actualisé 23/11/2015 11h:03 CET

La consommation "modérée" du café réduit le risque d'une mort prématurée

Capture d'écran

Bonne nouvelle pour les consommateurs de café. Ceux qui en boivent ont moins de risques de mourir trop jeunes ou victimes de certaines maladies comparés à ceux qui n'en prennent pas ou peu, indique une nouvelle étude de l'université de Harvard, publiée le 16 novembre dernier.

Les chercheurs de la Chan School of Public Health de la prestigieuse université américaine affirment que les personnes qui consomment 3 à 5 tasses de café par jour, décaféiné ou décaféiné, ont des avantages, dont un moindre risque de mourir de maladies cardiovasculaires, de maladies neurologiques ou du diabète type 2.

La consommation de café diminuerait même le risque du suicide, note cette recherche publiée dans le journal scientifique Circulation.

"Cette étude fournit davantage de preuves que la consommation modérée du café peut avoir des bienfaits sur la santé, notamment en réduisant le risque de la mort prématurée à cause de certaines maladies", a déclaré Frank Hu, auteur principal de la recherche et professeur en nutrition et épidémiologie.

"Des composants bio-actifs présents dans le café réduisent la résistance à l'insuline et à l'inflammation systématique", a indiqué Ming Ding, un des auteurs de l'étude, au site de la Chan School. "Ceci peut expliquer certains de nos résultats. Cependant, il faut d'autres études pour élucider les mécanismes biologiques qui produisent ces effets", a-t-il ajouté.

La recherche s'est basée sur l'analyse de données de santé de plus de 200 000 participants dans trois grandes études en cours depuis plus de 30 ans durant lesquelles plus de 30 000 personnes sont décédées.

Dans la population étudiée pour les besoins de la recherche, la consommation modérée a été associée à un risque réduit de mort due aux maladies cardiovasculaires, au diabète, aux maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson, ainsi qu'au suicide. La recherche n'a pas associée la consommation du café à la mort due au cancer.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.