MAROC
12/04/2019 16h:47 CET | Actualisé 15/04/2019 09h:43 CET

Cactus le chien, star improbable du Marathon des sables 2019

Le canidé a même eu droit à un article du New York Times.

INSOLITE - Il est la star inattendue de ce Marathon des sables. Depuis quelques jours, la 34e édition du Marathon des sables se tient dans le sud du Maroc. Lundi, des coureurs se sont rendu compte qu’ils étaient suivis par un participant pas comme les autres, un chien.

Comme le rapporte le journal l’Equipe, le canidé, baptisé Cactus par le marathon, a parcouru les 32 kilomètres de l’étape du lundi, et les “37 sillonnés en 4h30” mardi. Mercredi, il a parcouru 76 kilomètres et avait toujours assez d’énergie pour parcourir le camp de base.

“Il l’a fait! Cactus a couru toute la longue étape de 76 km. Il est en très bonne forme, a mangé, a bu et continue à courir partout dans le camp.”

Sur Twitter, l’évènement sportif partage régulièrement des photos de ce participant pas comme les autres. Il est actuellement à la tête de la fraîchement inaugurée catégorie “chien” du Marathon des sables et a même eu droit à une médaille.

“Bienvenue au bivouac 3, le chien du MDS a couru toute l’étape 3 et il a maintenant atteint le bivouac! Il se repose et boit à présent”

“Cactus le chien a obtenu sa 34e médaille MDS. Il a terminé 2 étapes et a été en classé 52 dans l’ensemble en 4:30 dans la troisième étape. Il devrait rentrer à la maison ce soir ou demain.”

Si le MDS s’attendait à ce que l’animal rentre chez lui au bout de quelques jours, ce dernier a visiblement pris goût à l’exercice, en étant de toutes les étapes, jusqu’à ce vendredi 12 avril.

“Check point 3 - KM 37. Rachid est là avec Mohamed et Julien Chorier, devinez qui d’autre... Cactus le chien!”

Cactus qui jouit désormais d’une célébrité mondiale, a même eu droit à un article dans le prestigieuxNew York Times. Un article dans lequel on apprend que le canidé est un “chien nomade” habitué à parcourir de longues distances sous le soleil. Cactus semble également avoir conquis les coureurs, qui ne lui reprochent pas de ne pas avoir payé les frais d’inscription au Marathon, ni d’avoir participé à la première étape, s’amuse le quotidien américain. 

L’un des participants explique notamment au journal qu’après s’être senti perdu sur l’une des étapes, l’apparition du chien l’a rassuré et lui a permis de reprendre plus sereinement la course.

Cactus court sous les couleurs de son pays, le Maroc et les fans du chien peuvent désormais suivre sa progression dans la course, les équipes du marathon lui ayant fourni son propre tracker.