MAROC
20/08/2018 13h:37 CET | Actualisé 20/08/2018 13h:43 CET

BriCool.ma: Un jeune informaticien lance le "Airbnb" de la prestation de services au Maroc

Une plateforme qui pourrait bien vous changer la vie.

juanorihuela via Getty Images

VIE PRATIQUE - Qui ne s’est jamais retrouvé à remuer ciel et terre pour trouver un déménageur de confiance pour transporter ses cartons? Ou un électricien lors d’un problème de parabole? C’est ce qui est arrivé à Radouane Roufid, ingénieur en informatique de 28 ans originaire de Casablanca et fondateur de la plateforme BriCool.ma, qui met en relation les prestataires de services - principalement les artisans - et les particuliers.

En 2016, alors qu’il passait ses vacances chez ses parents, son père, grand fan de football, tenait à regarder l’Euro mais il avait des problèmes de parabole. Il devait donc trouver d’urgence un artisan pour les réparations. “Ayant ‘le bouche-à-oreille’ comme seul moyen de recherche, il avait eu beaucoup de mal à trouver. Et lorsqu’il en a trouvé un, il n’avait aucune visibilité sur les expériences précédentes et la crédibilité de l’artisan”, explique Radouane Roufid au HuffPost Maroc.

Renforcer la confiance entre les prestataires et les usagers

C’est comme ça qu’est née l’idée de créer une plateforme permettant de trouver, en quelques clics, des prestataires de services confirmés à deux pas de chez soi. Évalués par les clients à la manière du système de location de logements entre particuliers Airbnb, les prestataires peuvent ainsi gagner un “capital confiance” auprès de futurs clients potentiels.

Un an et demi après avoir écrit la première ligne de code en novembre 2016, le jeune informaticien vient d’inaugurer son site, disponible en arabe et en français, qui compte à ce jour quelques milliers de prestataires aux quatre coins du Maroc. De Casablanca à Dakhla, en passant par Marrakech, Rabat, Tanger, Agadir, Meknès, El Jadida, Fès ou Kénitra, une centaine d’électriciens, chauffeurs, mécaniciens, jardiniers, femmes de ménage et autres prestataires de services se sont inscrits sur BriCool.ma. Une application est également disponible sur Android.

La plateforme a quatre objectifs principaux: donner de la visibilité aux prestataires de services et proposer leurs portfolios sur Internet, “chose qui manque aujourd’hui au Maroc particulièrement dans le secteur artisanal”, estime Radouane Roufid. Mais également “permettre aux Marocains de trouver le bon prestataire selon leurs critères et leurs affinités géographiques, renforcer la confiance entre les prestataires et les usagers à l’aide d’un système d’évaluation mutuelle, et enfin offrir de nouveaux horizons aux jeunes en leur permettant d’avoir une activité lucrative”, détaille-t-il.

Par exemple, un jeune étudiant à la fac peut s’inscrire sur le site et proposer des cours de soutien scolaire aux lycéens. Quant aux non-diplômés, ils peuvent proposer des services tels que le déménagement ou la manutention, indique le fondateur de Bricool.ma.

BRICOOLMA

“Plus le prestataire est vérifié, plus il sera en tête des résultats de recherche”

Pour garantir la fiabilité et le sérieux de chacun des prestataires qui s’inscrivent sur la plateforme, Radouane Roufid travaille actuellement sur un processus de vérification en plusieurs étapes, passant d’abord par la vérification de l’identité du prestataire, qui peut soumettre sa pièce d’identité et sa carte nationale d’artisan. “Nous encouragerons et assisterons les prestataires à faire la démarche pour en demander une en mettant en avant les avantages légaux et fiscaux de celle-ci”, précise-t-il.

Le numéro de téléphone de l’utilisateur est également vérifié à l’aide d’un code envoyé par SMS, de même que l’adresse mail, si elle est renseignée, à l’aide d’un mail de vérification. Enfin, les images de ses réalisations importées sur le site par le prestataire seront vérifiées. “Je me suis rendu compte que certains prestataires importaient dans leurs réalisations des images téléchargées sur Google. Pour vérifier cela, les images envoyées seront confrontées à la base de données d’images de Google pour vérifier leur occurrence sur le web. Si celles-ci existent à plusieurs reprises, les images seront rejetées”, prévient le créateur de la plateforme.

S’ajoute à cela le système d’évaluation mutuelle. “Les avis du prestataire pondéreront sa crédibilité. La vérification demeurera toutefois facultative. Plus le prestataire est vérifié, plus il sera en tête des résultats de recherche. Nous avertirons les internautes des comptes qui ne sont pas encore vérifiés”, annonce Radouane Roufid.

BRICOOLMA

Une vision à long terme

Pour lancer ce projet, le jeune homme s’est occupé seul de toutes les étapes: la conception, le développement, le design du site, les tests, le déploiement, le marketing, le suivi de production et la maintenance du projet. “Actuellement, l’équipe grandit petit à petit principalement sur la partie administration et communication”, souligne le jeune entrepreneur qui finance pour l’instant BriCool.ma sur ses fonds personnels. “Je travaille en parallèle en tant qu’ingénieur en informatique et je détiens un blog qui me rapporte environ 100€ par mois que j’utilise pour promouvoir BriCool.ma”, confie-t-il. 

S’il ne tire pour l’instant aucun bénéfice de ce projet, Radouane Roufid assure être en train d’étudier plusieurs “business models” et vérifier leur faisabilité dans le contexte marocain. ”À moyen terme, j’opterais pour la mise en place d’un service premium pour les artisans fiables et confirmés pour leur permettre d’apparaître en tête des résultats de recherche”, explique-t-il.

Enfin, à long terme, l’ingénieur compte mettre en place un service “Travaux assurés à 100%” aux personnes voulant bénéficier d’une prestation. ”À l’aide d’un partenariat avec une sélection des meilleurs artisans, BriCool pourrait se porter garant pour la conduite du projet et s’assurer que les deux parties soient gagnantes”.