ALGÉRIE
20/08/2014 16h:07 CET | Actualisé 20/08/2014 16h:09 CET

Etats-Unis : Les activistes de la Campagne Boycott Israël à Oakland ont crié "victoire" trop vite

Shadi Rahimi
Les activistes de la campagne boycott Israël n'ont pas vu venir la manœuvre

Les militants de la campagne Boycott Israël qui faisaient depuis plusieurs jours le siège du port d’Oakland, sur la côte ouest des Etats-Unis, pour empêcher le navire commercial israélien Zim de débarquer ont crié victoire trop vite.

Le navire israélien avait bien quitté le port d’Oakland, hier, après avoir rempli une demande officielle d’accoster au port de Los Angeles. Il est sorti totalement de la baie de San Francisco, ce qui a laissé croire aux militants qu’ils avaient remporté une victoire.

Leur vigilance a été prise à défaut puisque, indique notre correspondante, le navire est revenu, plus tard, sur une autre aile du port d’Oakland où il a effectué le déchargement à la hâte sans que les habituelles procédures n’aient été respectées.

Ce choix de débarquement dans le secret, sans que les consignes habituelles n’aient été données, a permis aux autorités portuaires de maintenir les militants et activistes dans l’ignorance de ce qui se passait.

Des activistes sur place ont exprimé leur déception de s’être "fait avoir". "C’est une leçon pour nous" a dit l’un d’eux. Mais il en tire néanmoins un enseignement positif : "ce n’est pas tous les jours qu'on voit un bateau israélien être obligé de débarquer sa cargaison en secret comme le feraient des voleurs..."

Plus de détails suivront

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.