22/02/2019 16h:24 CET | Actualisé 22/02/2019 16h:24 CET

Bourse de Tunisie: L'analyse hebdomadaire (Semaine du 18 Février au 22 Février 2019)

Le marché a retrouvé des couleurs cette semaine.

CC0 PUBLIC DOMAIN

La tendance du marché

▪ Le marché a retrouvé des couleurs cette semaine. L’indice de référence s’est apprécié de 1,12% à 7 185,67 points, atténuant sa contreperformance annuelle à –1,18%.

▪ Malgré l’absence de transactions de bloc, le rythme des échanges s’est considérablement amélioré, par rapport à la dernière semaine, cumulant une enveloppe de 33MDt.

Analyse des valeurs

▪ SIPHAT a été la valeur phare de la semaine. L’action s’est offert un gain de 21,7% à 3,650Dt, en brassant de faibles échanges de 4 000Dt. L’action affiche une performance de 28% depuis le début de l’année.

▪ Transigé à hauteur de 1,3MDt, le titre SOTIPAPIER a réalisé un bond de 16,7% à 5,590Dt. La Société Industrielle du Papier et du Carton connait un bon début d’année boursière (une performance de 19,4%).

▪ Dans un volume dérisoire de 10 000Dt, le titre SERVICOM était le plus sanctionné de la semaine. La valeur a vu sa capitalisation boursière se déprécier de 14,7% à 11MDT.

▪ Le titre ICF a chapoté le palmarès des échanges. Terminant dans le vert (+8,3% à 217,100Dt), l’action a mobilisé des capitaux de 7MDt, soit 21% du volume hebdomadaire total.

 Les nouvelles du marché 

▪ SERVICOM: Communiqué

La société SERVICOM a annoncé que suite à la démission de son PDG, Majdi Zarkouna, le Conseil d’administration de la société a décidé de nommer Mourad Dimassi en tant que nouveau Président Directeur Général de la société.

En outre, la société SERVITRA, filiale de SERVICOM spécialisée dans les travaux publics, continue d’avoir des difficultés de trésorerie. En effet, une demande a été déposée afin de faire admettre la société SERVITRA dans le cadre des sociétés bénéficiant des avantages de la loi régissant le redressement des sociétés en difficultés économiques (Loi n° 95-34 du 17 avril 1995 et modifiée par la loi 2016-36).

Par ailleurs, et suite au non-respect par le fonds d’investissement GEM Global Yield Fund LLC SCS (GEM) de ses engagements contractuels, le cabinet d’avocats français « Viguié Shmidt & Associés », spécialisé en arbitrage international, a été engagé afin de défendre les intérêts du Groupe SERVICOM.

▪ ASSAD: Communiqué

La société ASSAD a annoncé avoir signé un accord avec le fabricant américain de batteries Enersys pour restructurer leur relation d’affaire datant depuis plus que 10 ans à travers la création de la Joint-venture Enersys-Assad.

L’accord  porte sur les points ci-dessous :

- ASSAD rachète les 51% détenus par Enersys dans la Joint-venture Enersys-Assad.

- Enersys signe avec la Joint-venture Enersys-Assad un contrat de fourniture pour les gammes actuellement produites avec des volumes garantis sur 3 ans. La Joint-venture Enersys-Assad serait considérée comme fournisseur privilégié et exclusif pour ces gammes.

- Enersys considère le groupe ASSAD comme un partenaire sérieux lors de futures externalisations de production sur d’autres gammes de produits.

- Enersys continue à fournir l’assistance technique, les équipements et le know-how nécessaires pour la production de nouvelles gammes de produits.

- La propriété intellectuelle des produits fabriqués passe à la Joint-venture Enersys-Assad qui serait en mesure de promouvoir, vendre et distribuer ces produits sous ses marques propres sans restriction aucune.

Tunisie valeurs

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.