MAROC
09/10/2018 17h:37 CET | Actualisé 09/10/2018 18h:36 CET

Bougroug, une marque marocaine unisexe qui prône l'égalité, la diversité et la liberté

Pour un nouveau Maroc.

Bougroug/Mouad Abillat

MODE - Fondée par Anwar Bougroug, cette jeune marque éponyme de vêtements et d’accessoires mixtes, ultra-contemporains, revisite le street style à la sauce marocaine et le rendu est tout simplement renversant. Entre l’oeuvre d’art et la pièce de mode, les collections de Bougroug semblent défier les approches genre, les races et les époques.

En combinant des accessoires traditionnels purement marocains et un style minimaliste résolument scandinave, le jeune créateur maroco-norvégien de 28 ans, qui vient de dévoiler sa nouvelle collection baptisée “Red Lemon Symphony” (Rnsy), nous emmène dans son monde. Il raconte l’histoire de ce nouveau Maroc, à la fois ancré dans ses traditions et ouvert à la modernité. La jeune griffe s’adresse ainsi à une jeunesse en quête d’égalité, de diversité et de liberté et livre des créations authentiques fabriquées à la main par des artisans marocains.

Bougroug/Mouad Abillat

Pour donner vie à cette collection, Anwar Bougroug s’est associé à un jeune photographe marocain, Mouad Abillat, et le duo a investi les rues et les toits de Marrakech. “Nous voulions raconter l’histoire de la jeunesse marocaine.Mélanger l’ancien et le nouveau, pour combattre les étiquettes qui collent un peu à notre peau en tant qu’Arabes et suivre nos rêves”, nous explique le jeune diplômé de l’ESMOD d’Oslo, pour qui Bougroug est bien plus qu’une simple marque.

“Le nom de cette nouvelle collection est très symbolique. ‘Red’ fait référence à la ville ocre, ‘Lemon’ parce que c’est frais et nouveau, et ‘Symphony’ parce que les couleurs, les styles et les codes se marient parfaitement et créent une sorte de symphonie. Grâce au travail de Mouad, les photos ont un cachet presque vintage, avec des tons pastel qui les rendent si différentes”, souligne Anwar, ajoutant que “l’idée est de créer un réseau avec les jeunes talents marocains, comme Mouad Abillat ou Tilila, la mannequin de ce shoot”. 

Il y a tellement de talents incroyables ici au Maroc, mais qui manquent malheureusement de reconnaissance! Ils n'arrivent pas à trouver leur place"

“Avec ‘Red Lemon Symphony’, nous avons voulu mettre en place un projet qui met en avant les talents montants du pays, qu’ils soient photographes, mannequins, danseurs, peintres... Nous voulons leur offrir un espace d’expression où ils seraient libres de créer en toute sécurité. Un nouveau Maroc, dans lequel nous sommes tous égaux, où l’on se soutient et où l’on se tire vers le haut”, nous explique le styliste.

Fabriquées à la main par des artisans marocains dans le respect des techniques ancestrales, les créations de Bougroug sont à la fois authentiques, minimalistes, transgressives et avant-gardistes. Elles nous renvoient vers un univers parallèle où nous faisons un bond en avant et un voyage dans le passé.

Bougroug/Mouad Abillat

“Parfois, c’est un véritable challenge de faire adhérer les tailleurs et artisans à notre vision et d’obtenir ce que nous voulons. Mais quand ils voient les résultats, ils semblent comprendre l’idée et deviennent alors satisfaits. C’est souvent après avoir vu le rendu final que ces derniers veulent continuer à travailler avec moi”, confie Anwar.

Inspiré par l’esprit bohème et effortless typiquement marocain, mélangé au côté fonctionnel et edgy très scandinave, Anwar propose des vêtements, bijoux, sacs en cuir et des articles de décoration faits à la main. Une marque engagée, qui veille à améliorer durablement la vie des artisans avec lesquels ils collaborent en “versant des salaires équitables, en garantissant des conditions de travail décentes et en offrant des programmes de formation”, assure le jeune styliste.

Disponible en livraison gratuite dans tout le Maroc, sur le site de vente en ligne de Bougroug, la griffe marrakchie est également présente dans la boutique The Moroccans et au riad El Fenn dans la ville ocre, ainsi que dans des concept stores à Stockholm et Oslo.