ALGÉRIE
03/05/2019 16h:47 CET | Actualisé 04/05/2019 11h:42 CET

Bouchachi appelle les algériens à poursuivre leurs marches pacifiques

Getty Editorial

L’ancien président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme, Mostefa Bouchachi, appel le peuple à poursuivre ses marches pacifiques pour atteindre un “véritable changement”.

Lors d’une conférence de presse tenue à Bouira, le célèbre avocat a affirmé que le mouvement populaire pacifique est arrivé à une ”étape cruciale”.  Dans une salle archicomble, M Bouchachi a lancé un appel aux étudiants ’ancien président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme, Mostefa Bouchachi, a estimé jeudi à Bouira que le mouvement populaire pacifique enclenché le 22 février dernier est arrivé à une ”étape cruciale”, appelant le peuple à poursuivre ses marches pacifiques pour atteindre un “véritable changement”. 

Dans une salle pleine à craquer, l’avocat a lancé un appel aux étudiants. “C’est vous qui êtes l’élite et l’avenir de demain, vous devez être à l’avant-garde dans la lutte pour la démocratie et pour le changement”, s’est-il exclamé. “Il est temps d’opérer ce changement”, a encore insisté Me Bouchachi, mettant en garde contre toute tentative de division ou de découragement du Hirak populaire. “Certaines parties tentent en vain de semer la zizanie et de diviser les rangs du mouvement populaire”, a-t-il averti.

Au sujet des poursuites judiciaires enclenchées ces derniers jours contre *certains anciens responsables politiques et hommes d’affaires, l’avocat a estimé qu’il s’agissait d’une “tentative pour détourner les regards de l’opinion publique”, car, a-t-il dit, “la lutte contre la corruption ne peut se faire qu’après le départ de tout le système”.