MAROC
18/04/2019 11h:26 CET | Actualisé 18/04/2019 13h:49 CET

Botola: Violences et blessures lors du match FAR-RSB

Une trentaine d'éléments des forces publiques et deux supporters des FAR ont été blessés.

AIC Press

HOOLIGANISME - Les hooligans du football marocain ont encore frappé. Une trentaine d’éléments des forces publiques ainsi que deux supporters de l’équipe de l’AS FAR ont été blessés dans des incidents de violence qui ont éclaté à la fin du match ayant opposé le club de la capitale à la Renaissance Sportive de Berkane (1-1), mercredi soir au complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat. Des échanges violents comme en témoignent ces photos:

AIC Press
AIC Press
AIC Press
AIC Press
AIC Press

Selon les autorités locales de la préfecture de Rabat, les incidents de violence ont éclaté aux derniers instants du match lorsque des supporters du club des FAR ont commencé à arracher des sièges et à causer des dommages matériels aux installations de l’enceinte sportive, tout en s’en prenant aux éléments des forces publiques sur lesquels ils jetaient des pierres et des fumigènes et en tentant de pénétrer sur la pelouse du stade.

Les éléments des forces publiques sont intervenus pour rétablir l’ordre et maîtriser les auteurs de ces troubles, ajoute-t-on, précisant que 32 éléments des forces publiques ont ainsi été blessés ainsi que deux supporters des FAR, ce qui a nécessité leur évacuation au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina et à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir les soins nécessaires, rapporte la même source.

Un groupe de personnes soupçonnées d’être impliquées dans ces actes de violence ont été interpelées par les autorités sécuritaires compétentes et feront l’objet d’une enquête sous la supervision du parquent compétent, selon la même source.

Rappelons que le Complexe Moulay Abdellah a été vandalisé le 27 février dernier par les supporters de la même équipe lorsque l’AS FAR jouait contre le Raja de Casablanca. Des heurts avaient éclaté entre les supporters et les forces de l’ordre provoquant plusieurs blessures et dégâts matériaux.