ALGÉRIE
17/11/2015 07h:36 CET | Actualisé 17/11/2015 07h:41 CET

Saisie à Batna de 350 pièces semi-finies en bois provenant du cèdre de l'Atlas

DR

Les éléments de la brigade mobile des Douanes algériennes ont saisi dimanche 15 novembre à Batna 350 pièces semi-finies confectionnées à partir de cèdre de l’Atlas, une essence rare, protégée, faisant l’objet d’efforts intenses efforts pour sa régénération, a appris l’APS auprès de ce corps constitué.

Il s’agit, a précisé l’inspecteur Tahar Karfa, de "Gassaâ" (sorte de plat légèrement creux taillé dans du bois massif, servant à rouler le couscous, ndlr), grossièrement débitées dans l’attente de leur finition, provenant de bois de cèdre de l’Atlas, une essence rare et protégée.

Ce responsable a précisé, dans une déclaration à l’APS, que la saisie a été effectuée dans la soirée de dimanche à hauteur d’un barrage dressé par les Douanes au niveau du carrefour desservant, sur la RN 3, les villes de Batna, de Constantine et de Boumia.

LIRE AUSSI: Batna: le parc Belezma intégré au Réseau mondial des réserves de biosphère de l'UNESCO (PHOTOS)

Le conducteur du petit camion transportant cette marchandise a pris la fuite à la vue des douaniers, abandonnant et le véhicule et sa cargaison, a encore indiqué M. Karfa.

Les "gassaâ" saisies, d’un diamètre d’un mètre, ont été remises aux services des forêts qui engageront des poursuites judiciaires à l’encontre des individus à l’origine du pillage des cèdres de l’Atlas, a également fait savoir le même responsable.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.