ALGÉRIE
18/03/2018 15h:00 CET

Bodybuilding: domination algérienne dans la "Diamond Cup Algérie IFBB"

Facebook/volutionbodybuildingnet

 La “Diamond Cup Algérie IFBB” de “Men’s physique, body-classique et bodybuilding”, clôturée samedi à Oran, a connu une domination copieuse des athlètes algériens qui ont décroché huit cartes professionnelles des neuf mises en jeu.

Cette compétition abritée par l’hôtel Méridian a vu la participation de 91 athlètes représentant 12 pays, l’Algérie ayant été représentée par 70 bodybuilders.

L’épreuve, dont le coup d’envoi a été donné le matin par le ministre de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali, a attiré un nombre appréciable d’amateurs de cette discipline qui ont créé une atmosphère particulière à l’issue des différentes épreuves, surtout avec la distinction des athlètes algériens.

Un parcours qui a été salué par le président de la fédération algérienne de la discipline, Moussa Messaouer, qui, dans une déclaration à l’APS, s’est dit très satisfait des performances des sportifs algériens qui ont réalisé l’objectif tracé.

On visait de promouvoir le plus grand nombre possible de sportifs algériens au rang des professionnels, et Dieu merci, on a réussi à remporter huit cartes professionnelles sur neuf mises en jeu. Désormais, on compte 13 bodybuilders professionnels, si on tient en compte des 4 qui ont obtenu leur cartes l’année passée lors du championnat du monde en Espagne, a encore dit le patron de la Fédération algérienne de bodybuilding.

Même son de cloche chez le directeur des équipes nationales, qui n’est autre que son frère, Sid Ahmed Messaouer.  “Nous avons atteint notre objectif dans cette épreuve. C’est le fruit d’un travail de longue haleine, sachant que les sportifs lauréats aujourd’hui, sont dans la plupart issus de la sélection B. Ces résultats nous encouragent à poursuivre sur la même ligne de conduite, dans l’optique de faire encore mieux à l’avenir”, a-t-il dit

La joie des représentants algériens était indescriptible à l’issue de la compétition. C’était le cas de Chams Eddine El Bey, vainqueur de l’épreuve de Bodybuilding (toutes catégories) qui s’est dit très content d’avoir réalisé son rêve de devenir un Bodybuilder professionnel, tandis que son coéquipier Belarbi Kada, vainqueur dans les épreuves de Men’s Physique (toutes catégories), a versé des larmes à l’annonce des résultats finaux, lui, qui ne s’attendait pas à triompher de la sorte, a-t-il avoué.

Liste des vainqueurs (toutes catégories) :

Men’s Physique :

1 – Belarbi Kada  (Algérie)

2 – Hame Elain Youcef (Algérie)

3 – Chaker Benallag  (Algérie)

 

 

Men’s Bodybuilding:

1 – El-Bey Chamseddine (Algérie)

2 –  Sid Ali Midoun    (Algérie)

3 – Abdelouahab Abdelazim (Qatar)

 

Men’s Classic Bodybuilding: 

1 – Rehahla Merouane (Algérie)

2 – Hamdadou Zoubir (Algérie)

3 – Chami Ahmed (Algérie).