ALGÉRIE
06/03/2016 04h:46 CET | Actualisé 06/03/2016 09h:17 CET

"Réouverture prochaine" du centre anti-cancer de Blida et du service de maternité du CHU de Constantine

Twitter

Annoncée pour la fin du mois de février, la réouverture du service de maternité du CHU de Constantine attendra encore "quelques jours". Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, a annoncé hier que ce service reprendra "dans les prochains jours", au même moment que le centre anti-cancer et l'institut du rein de la wilaya de Blida.

Relayé par l'APS, cette déclaration a été faite lors de l'inauguration du service de neurochirurgie, à la suite de son réaménagement, ainsi que du nouveau service de chirurgie cardiaque, relevant du CHU Mustapha Bacha à Alger.

Abdelmalek Boudiaf a déclaré que le centre anti-cancer de Blida reprendra dans les prochains jours ses activités. Cette structure été dotée de nouveaux équipements et nécessaires pour la prise en charge des cancéreux, notamment ce qui a trait à la radiothérapie.

Le ministre a également souligné la mise en marche prochaine de l’Institut du rein de la même wilaya, équipé quant à lui de toutes les fonctionnalités indispensables mais qui était "en attente de statut". L'entrée en activité de cet établissement permettra aux patients de bénéficier des soins qu’il offre en matière de chirurgie, de greffes, entre autres

.

Invité par la suite à s'exprimer sur la réouverture du service de maternité du CHU de Constnatine, M. Boudiaf a fait savoir que cette structure ayant bénéficié d’une profonde rénovation est désormais dotée d’une capacité de 200 lits.

Le ministre de la Santé Abdelmalek Boudiaf avait ordonné en juillet 2015 la fermeture de ce service de maternité du CHU de la wilaya de Constantine pour des travaux de réhabilitation suite à la diffusion de certaines images "choc" par la télévision nationale.

Un plan d'urgence avait établi en exécution à son ordre, pour la remise en service de ce département dans les plus brefs délais.

L’action de réhabilitation a touché le pavillon de gynécologie-obstétrique, le bloc opératoire, la salle d’accouchement, le laboratoire, la pharmacie et les salles de consultation. Une enveloppe financière estimée à 170 millions de dinars a également été consacrée à l’acquisition de nouveaux équipements médicaux, actuellement en cours d’installation, pour améliorer la prise en charge des parturientes, avait fait savoir le responsable de cette structure sanitaire.

LIRE AUSSI: La honte: des images insoutenables de la maternité du CHU de Constantine (VIDÉO)

De son côté, le directeur de wilaya de la santé et de la population (DSP), Amor Bentouati a affirmé ce dimancheque cette réouverture interviendra "fin mars 2016".

Dans la même wilaya, l’hôpital militaire Didouche Mourad, devra également reprendre du service, a informé le ministre.

Le ministre a aussi rappelé le processus de rénovation et de réhabilitation qui concerne toutes les structures hospitalières du pays, citant celles d’Annaba, d’Oran, de Tlemcen, de Tizi-Ouzou et de Blida.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.