TUNISIE
23/09/2019 09h:57 CET | Actualisé 23/09/2019 13h:35 CET

Bizerte: Un policier décède après avoir été agressé au couteau devant la Cour d'appel

L'enquête suit son cours pour connaitre les motivations de l'assaillant

FETHI BELAID via Getty Images

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, lundi, la mort d’un policier en faction devant la Cour d’Appel de Bizerte après son agression au couteau par un terroriste.

Selon le ministère de la Défense, l’agresseur s’en est également pris à un militaire se rendant à son travail devant l’arrêt de bus à proximité de la Cour d’appel. Celui-ci a été transporté à l’hôpital militaire de Bizerte, sans que sa vie ne soit en danger.

 

L’agresseur, qui a tenté de prendre la fuite a été rapidement arrêté confirme de son côté le ministère de l’Intérieur, indiquant avoir ouvert le feu. Celui-ci est né en 1995. L’enquête a été confiée au pôle antiterroriste indique le ministère dans son communiqué.

 

En avril 2017, deux policiers avaient été attaqués au couteau à la place du Bardo entrainant le décès de l’un d’entre eux, chargé de la circulation. A la suite de cette attaque, les policiers avaient haussé le ton réclamant une plus grande protection notamment à travers l’adoption d’une loi leur permettant d’assurer leur sécurité.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.