ALGÉRIE
13/09/2019 11h:42 CET

Bilan des intempéries dans la nuit du jeudi au vendredi : des dégâts matériels, paniques et des personnes sauvées

capture d'ecran
Inondations

La direction générale de la Protection civile a transmis un bilan de situation et de ses interventions suite aux fortes chutes de pluie qui se sont abattues sur plusieurs wilayas du pays dans la soirée du jeudi au vendredi.

Les secours ont intervenu, “notamment à travers les wilayas de Blida, Djelfa, Tiaret, Bouira, Aïn Defla et Tissemsilt, afin d’effectuer des opérations de sauvetage des personnes cernées par les eaux, et des opérations d’épuisement des eaux pluviales” souligne le communiqué émis par ce corps.

Ainsi, une personne “emportée par les eaux en crue sur la voie publique ” dans la commune de Bir Mourad Raïs, a été sauvée et évacuée “dans un état critique” vers l’Hôpital Mustapha- Bacha d’Alger, souligne le communiqué.

 

Dans la commune de Bab-Ezzouar, le communiqué fait état du “sauvetage d’une personne coincé à bord d’un véhicule dans la trémie”.

Par ailleurs, “plusieurs opérations d’épuisement des eaux pluviales infiltrées dans plusieurs habitations et édifices publics de différents quartiers des communes de Hydra, Sidi Mhamed, (habitations et bouches de métro), place des Martyrs(habitations et bouches de métro) , Cheraga, Bab el Oued,Baraki et Alger-centre, ” souligne le communiqué qui ajoute que la “Protection civile a noté une stagnation des eaux pluviales à travers les communes de “Beni Messousn Cheraga, Hydra, Bab-el-Oued, Sidi Mhamed et El Harrach.” Dans la wilaya de Bouira, une personne a été sauvée suite à un glissement de terrain dans un atelier de construction à la cité Cadette.

 

Il y a eu également des travaux d’épuisement des eaux infiltrées à travers de nombreuses maisons à travers différents quartiers de la ville.

Dans la wilaya de Médéa, commune de Seghouane, “une femme a été sauvée alors qu’elle était cernée par les eaux, alors qu’elle était dans un local commercial” .

Dans la commune de Ksar el boukhari, un jeune enfant, “choqué suite au renversement d’un bus”, a été pris en charge par les éléments de la Protection civile.

Ain Defla, à travers les quartiers des communes de Rouina, Djelida, Arib Khelis et miliane , ont été menées des opérations d’épuisement des eaux pluviales infiltrées.

Dans les wilayas de Tissemsilt, commune de Khemisti, Tiaret et Blida, la Protection civile a mené de nombreuses opérations d’épuisement des eaux pluviales infiltrées à l intérieur des maisons .

 

Dans la wilaya de Djelfa, des routes ont été coupées à la circulation, notamment, dans la commune de Had Sahary, la RN 89, suite à la montée des eaux de Oued Boutechiche et le CW Num 167B,pour la même raison , selon le communiqué.

Par ailleurs, la RN 40 a été coupée à la circulation suite à la stagnation des eaux pluviales, indique encore le communiqué.