09/07/2019 17h:29 CET | Actualisé 09/07/2019 20h:18 CET

Bientôt une liaison directe pour la République dominicaine depuis le Maroc?

Pour ceux qui rêvent de partir à Punta Cana.

valio84sl via Getty Images

AVION - Cap sur la mer des Caraïbes pour des vacances paradisiaques? L’île de la Républicaine dominicaine sera bientôt accessible depuis le Maroc, selon le président de la Junta de Aviación Civil (JAC) qui étudie actuellement la possibilité d’une ligne aérienne directe entre le royaume et le pays des Grandes Antilles.

Lors d’un récent voyage en France, Luis Ernesto Camilo, président de la JAC, a rencontré le ministre marocain du Tourisme, Mohammed Sajid, et le directeur général de l’Aviation civile. “Ils envisagent sérieusement la possibilité d’établir une liaison aérienne entre le Maroc et la République dominicaine. Nous sommes là (la JAC, ndlr) pour faciliter les processus” a-t-il révélé dans des déclarations publiées par le journal du tourisme local. 

Il prédit même une augmentation du trafic aérien si le Maroc mène à bien son intention de lancer une liaison directe pour la République dominicaine. “Si nous passons au dessus de la moyenne mondiale, le trafic ira bien. La moyenne mondiale est d’environ 3,5%. Nous prévoyons 6% cette année sur l’arrivée des passagers qui est un chiffre constamment en augmentation. L’année dernière, nous avons dépassé six millions de touristes” a-t-il déclaré au quotidien El Caribe

Par ailleurs, le président dominicain Danilo Medina avait rencontré, en juin dernier à Saint-Domingue, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita. Lors de cette rencontre, ils ont échangé leurs points de vue sur les possibilités de partenariats et d’une série d’accords pour une alliance stratégique pour le tourisme. 

En vertu de ces accords, les ressortissants des deux pays, détenteurs de passeports communs ou ordinaires en cours de validité, sont exemptés de visa pour entrer, sortir, transiter et séjourner sur le territoire de l’autre partie, pour une durée allant jusqu’à 60 jours, renouvelable pour la même période, de sorte que la durée totale du séjour ne dépasse pas 120 jours pour chaque période de 12 mois à compter de la première entrée sur le territoire des deux pays.

Pour la République dominicaine, le Maroc est la porte d’entrée vers l’Afrique et les pays arabes, une aubaine pour le pays à la recherche de nouveaux marchés et touristes, indique le média. Du côté du Maroc, la République dominicaine constitue une entrée vers l’Amérique latine et les pays des Caraïbes.