TUNISIE
20/09/2018 20h:07 CET

Bientôt des “écoles coraniques pilotes” dans les gouvernorats des zones frontalières

Ce projet verra le jour très prochainement et l’État se charge de la construction de ces écoles

Facebook/ministere des Affaires religieuses

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, a indiqué, jeudi, que son département œuvre à mettre en place un nouveau projet qui consiste à créer des “écoles coraniques pilotes” dans les gouvernorats frontaliers, zones qui souffrent du fléau du terrorisme.

Ce projet verra le jour très prochainement et l’État se charge de la construction de ces écoles, a-t-il ajouté dans une déclaration accordée en marge d’une conférence de presse consacrée à la présentation de la stratégie multisectorielle pour le développement précoce de l’enfant 2017/2021.

Il a noté que quelques 50 mille enfants sont, aujourd’hui, inscrits dans environ 1700 écoles coraniques en Tunisie.

Les cours sont dispensés par des ”meddebs” (maître) des écoles coraniques, nommés par le ministère des Affaires religieuses.

La majorité d’entre eux sont diplômés du supérieur.

Il a, en outre, indiqué que le ministère a consacré une enveloppe de 300 mille dinars pour doter les écoles coraniques en matériel pour activités manuelles et travaux de loisir.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.