MAROC
26/11/2018 10h:31 CET

Bernardo Bertolucci est mort

Il était le réalisateur de plusieurs films cultes comme "Le dernier Tango à Paris", "1900", "Little Buddha" ou "Le Dernier Empereur".

Fred Prouser / Reuters

CINEMA - Dernier tango... La Repubblica a annoncé ce lundi 26 novembre le décès à Rome du cinéaste italien Bernardo Bertolucci. Il avait 77 ans et était le réalisateur de plusieurs films cultes comme “Le dernier Tango à Paris”, “1900″, “Little Buddha” ou “Le Dernier Empereur” qui avait remporté 9 Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

En 2011, le Festival de Cannes, qu’il avait présidé en 1990, lui avait remis une Palme d’or d’honneur. Ses derniers grands films étaient “Beauté volée” en 1996 et “Innocents: The Dreamers” en 2003.

Bertolucci était également le scénariste de plusieurs de ses films ainsi que, entre autres, celui de “Il était une fois dans l’ouest” de Sergio Leone.

En décembre 2016, une ancienne polémique sur le viol du “Dernier tango à Paris” avait refait surface et entaché la fin de sa carrière. Dans ce film réalisé en 1972, une jeune Parisienne (Maria Schneider) vit une relation charnelle et violente avec un Américain plus âgé (Marlon Brando). Classé X dans de nombreux pays et interdit aux moins de 18 ans en France, ce drame est aussi resté dans l’histoire pour une scène: celle où la jeune femme est violée, sodomisée dans une cuisine. Le réalisateur avait ajouté la scène de viol au tournage sans prévenir la comédienne. “C’est une idée que j’ai eue avec Marlon la veille du tournage. Je voulais que Maria réagisse, qu’elle soit humiliée. Je pense qu’elle nous a haïs”, reconnaissait le cinéaste.

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.