MAROC
31/10/2018 18h:34 CET

Ben & Jerry's lance "Pecan Resist", sa glace anti-Trump, avant les élections de mi-mandat

Une glace au goût politique, ça vous tente?

ACTUALITÉS - Les partisans de Donald Trump risquent de ne pas l’apprécier. La marque Ben & Jerry’s a dévoilé hier une nouvelle glace à la saveur politique, juste à temps pour les élections de mi-mandat qui se tiennent ce mardi 6 novembre aux États-Unis.

Baptisé “Pecan Resist”, le dernier produit de Ben & Jerry’s se présente comme une glace au chocolat, avec des morceaux de chocolat noir et blanc caramélisés, des noix, des amandes caramélisées et des noix de pécan.

Un savoureux mélange au nappage “rébellion”, comme l’affirme la marque sur son site:

“Ensemble, nous pouvons construire un futur plus juste et équitable. Nous pouvons pacifiquement résister à la politique régressive et discriminatoire de l’administration Trump et bâtir un avenir qui valorise l’inclusion, l’égalité et la justice pour les personnes de couleur, les femmes, la communauté LGBTQ, les réfugiés et les migrants.”

Cette prise de position s’inscrit dans un contexte de dénonciation de la dernière proposition choc de l’administration Trump: la révocation du droit de sol pour les enfants nés aux États-Unis, mais dont les parents sont en situation irrégulière (les juristes contestent depuis la possibilité de remettre en cause, d’un simple décret, l’une des pierres angulaires du système d’immigration américain).

 

Pour le lancement -en édition limitée- de ce produit, Ben & Jerry’s s’est associée à quatre organisations -auxquelles la marque a versé 25.000 dollars- défendant diverses causes: les droits des Amérindiens (Honor the Earth), les droits des femmes (Women’s March), la lutte contre la discrimination raciale (Color of Change), la prise de paroledes personnes résidant à la frontière mexicaine (Neta). L’emballage coloré est quant à lui signé Favianna Rodriguez, artiste et militante pour la justice sociale.

Ce n’est pas la première fois que la marque de glaces utilise ses campagnes marketing pour souligner un événement majeur de la politique américaine. Parmi ses plus récentes opérations, elle a sorti en 2015 la saveur “I Dough, I Dough” (jeu de mots sur “I Do, I Do”, soit “Je le veux, je le veux”) pour célébrer la légalisation du mariage homosexuel par la Cour Suprême, puis “Empower Mint” l’année suivante, pour dénoncer les restrictions au droit de vote en Caroline du Nord

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France.