TUNISIE
30/05/2018 14h:29 CET

Baromètre politique: Hafedh Caid Essebsi et Borhene Bsaies, parmi ceux en qui les Tunisiens ont le moins confiance, Youssef Chahed et Samia Abbou au top

36,8% des Tunisiens interrogés ont affirmé être pour un changement de gouvernement et de son chef.

Photo de gauche: Nacer Talel/Anadolu Agency/Getty Images Photo de droite: Yassine Gaidi/Anadolu Agency/Getty Images

Le dernier baromètre politique Sigma Conseil/Le Maghreb pour le mois de juin 2018 a été publié mercredi et est riche en enseignement.

Samia Abbou continue sa percée, Béji Caid Essebsi en perte de vitesse

À la question de savoir en quel homme ou femme politiques les tunisiens ont le plus confiance, la députée du Courant démocrate Samia Abbou arrive en tête avec 38% des personnes interrogées qui lui font confiance, soit une hausse de 2,8 points par rapport au dernier baromètre du mois d’avril 2018.

Derrière arrive Youssef Chahed avec 33% des personnes interrogées qui lui font confiance. Il faut noter que ce sondage a été effectué entre le 23 et le 25 mai 2018, soit avant la suspension de l’Accord de Carthage 2 et le discours de Youssef Chahed à la télévision nationale mardi.

La troisième personnalité politique en qui les tunisiens ont le plus confiance est le vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple Abdelfattah Mourou avec 32%. Derrière arrivent Mohamed Abbou, fondateur du Courant Démocrate avec 28% suivi de l’ancien ministre de l’Éducation Néji Jalloul avec 27%.

Loin derrière ce top 5, l’on retrouve à la 7ème place le président de la République Béji Caid avec 24% des Tunisiens qui lui font confiance. Il perd 1,5 points par rapport au dernier sondage, et est devancé par Safi Saïd et talonné par Habib Essid, ancien chef du gouvernement qui a disparu des radars depuis son éviction. 

En queue de peloton, Hafedh Caid Essebsi, directeur exécutif de Nidaa Tounes est la personnalité politique en qui les tunisiens ont le moins confiance selon Sigma Conseil. Seulement 5% des personnes interrogées ont confiance en lui. Il est devance légèrement Hachemi Hamdi, Borhene Bsaies et Mehdi Ben Gharbia qui comptent seulement 6% des tunisiens interrogées qui ont confiance en eux. 

Les tunisiens satisfaits du rendement de l’exécutif

Si la confiance des Tunisiens en Béji Caid Essebsi baisse, ils sont 51,8% à être satisfaits de son travail en mai 2018, le taux le plus haut atteint depuis août 2017.

Avec 71,6% de tunisiens satisfaits par son travail, le chef du gouvernement Youssef Chahed rebondit au mois de Mai après avoir connu une chute de près de 8 points entre Mars et Avril où seulement 69,1% des tunisiens étaient satisfaits de son travail.

Les tunisiens plutôt pour un changement total de gouvernement

36,8% des Tunisiens interrogés ont affirmé être pour un changement de gouvernement et de son chef. 

26,9% des personnes interrogées ont quant à elles affirmé vouloir que le gouvernement et son chef restent en place. 

20,1% des sondés souhaitent que le gouvernement change mais que le chef du gouvernement reste. A contrario, ils sont 5,7% à vouloir le départ de Youssef Chahed tout en gardant le même gouvernement.

Un pessimisme ambiant 

À la question de savoir si les choses vont dans la bonne direction ou non en Tunisie, 74,9% des sondés ont répondu que la Tunisie prenait la mauvaise direction. Ils sont seulement 21,8% à penser le contraire. 

Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 716 tunisiens, âgés de plus de 18 ans, avec un taux d’erreur de 3,3%.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.