MAROC
05/04/2018 18h:01 CET | Actualisé 05/04/2018 18h:03 CET

Bao, le héros du prochain court-métrage de Pixar est une petite brioche vapeur

Un personnage mignon à croquer, littéralement.

CAPTURE DECRAN TWITTER/DISNEYPIXAR

CINÉMA - Pixar a le don d’aiguiser notre appétit. “Ratatouille” a ravi les fins gourmets, “Monstres et Cie” et sa boule de glace au “citron” (préparée par un Yéti) nous a rafraîchi, “Le Monde de Némo” en appelle aux amateurs de sushis... Et Avec “Bao”, qui sera projeté dans les salles obscures avant “Les Indestructibles 2 en début d’été prochain, on est sûr de pas rester sur notre faim.

Le scénario du 31e court-métrage de Pixar, révélé par Entertainment Weekly, suit une femme canadienne originaire de Chine qui souffre du départ de ses enfants qui ont quitté le nid. Elle a l’occasion de revivre sa maternité une seconde fois lorsque sa brioche chinoise à la vapeur - Bao - prend vie.

Prévu comme amuse-bouche du blockbuster qu’est “Indestructibles 2”, la petite bouchée vapeur fait déjà saliver les fans d’animation qui en oublieraient presque le plat principal.

“Le mot “bao” a deux significations en chinois”, précise Domee Shi, scénariste et réalisatrice du court-métrage qui a aussi travaillé sur “Vice-Versa” et “Le voyage d’Arlo”. “Il peut désigner une simple bouchée vapeur mais dit autrement, il renvoie à quelque-chose de précieux, un trésor”, explique Domee Shi à Entertainment Weekly. Celle qui a commencé en tant que stagiaire au sein des studios Pixar devient avec Bao la première femme à réaliser un court-métrage pour le géant de l’animation.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.