MAROC
20/11/2015 13h:05 CET | Actualisé 20/11/2015 13h:21 CET

Mali: Aucune victime marocaine à déplorer dans la prise d'otages de Bamako

AFP
Prise d'otage à Bamako: Le deuxième otage marocain est sain et sauf

PRISE D'OTAGES - Selon nos confrères de Médias 24, qui citent une source officielle, Monsieur Aït Radi, le deuxième Marocain qui se trouvait à l’hôtel Radisson à Bamako au moment de la prise d'otages, vient d'être libéré.

Quelques heures plus tôt, Ouadie Lahlou, directeur à la BMCE Bank of Africa, avait réussi à échapper à la prise d'otages en se réfugiant dans sa chambre d'hôtel.

Ce qui signifie qu'aucune victime marocaine n'est à déplorer. Selon l'AFP, les corps de 18 personnes ont été retrouvés dans l'hôtel Radisson de Bamako. Le ministre malien de la Sécurité intérieure a pour sa part indiqué que les assaillants ne détenaient plus d'otage.

D'après le groupe propriétaire de l'hôtel, environ 170 personnes étaient dans l'établissement au moment de l'attaque.

LIRE AUSSI: