ALGÉRIE
15/11/2018 12h:26 CET

Baisse des tarifs du débit Internet fixe à partir de janvier 2019

Capture d'écran

Les tarifs du réseau Internet en Algérie connaîtront prochainement une baisse sensible parallèle à une hausse du débit, a annoncé ce jeudi 15 novembre 2018 Imane-Houda Feraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (PTIC), invitée de la Radio Chaîne 3.

En visite de travail à Adrar, Imane-Houda Feraoun a fait part du projet de son département d’améliorer le taux de pénétration du réseau Internet chez les Algériens.

La ministre, près avoir évoqué les chantiers devant permettre de réaliser ce projet, notamment la mise en service de câbles de fibre optique, a indiqué que le coûts du réseau Internet baissera sensiblement malgré une amélioration du débit.

Elle a cité, à titre d’exemple, l’abonnement mensuel de 2 mégabits/seconde qui sera facturé à 1.600 Da au lieu du tarif actuel de 2200 Da, expliquant que les personnes profitant actuellement d’un débit de 1 Mbs/s bénéficieront systématiquement du palier suivant. 

Ils seront, selon des chiffres avancés par elle, un million à profiter de cette promotion, à partir du 1 janvier 2019.

Mme. Feraoun a tenu à préciser durant son intervention que la qualité du débit ne dépend pas uniquement de la performance des câbles de fibre optique, précisant que le backbone de l’opérateur Algérie Télécom, le dernier kilomètre et les équipements installés chez les utilisateurs déterminent également cette condition.

Elle a souligné, par la même occasion, que “l’accès équitable à l’Internet constitue la base des politiques publiques”.

La ministre qui effectue depuis mercredi une visite de travail à Adrar est accompagnée par des membres du gouvernement, de l’ambassadeur de Palestine et d’autres ambassadeurs accrédités en Algérie.

Au programme de la délégation figurent, outre des exposés sur les réalisations du secteur  de la PTTN et sur le projet de liaison Adrar-Tindouf, la signature d’une  convention relative à l’instance chargée de la liaison africaine de fibre optique, ainsi que la présentation d’un exposé sur les prestations du nouveau satellite algérien de télécommunications Alcomsat-1.