ALGÉRIE
05/06/2019 11h:59 CET

Baisse des importations des produits alimentaires

Getty Editorial

Les importations de produits alimentaires ont chuté de 11% au cours de quatre premiers mois de l’année par rapport à 2018, a appris l’APS auprès de la Direction générale des Douanes algériennes (DGD).

Globalement, la facture d’importation des produits alimentaires a atteint près de 2,82 milliards de dollars US sur les quatre premiers mois de l’année en cours, contre près de 3,18 milliards de dollars durant la même période de l’année écoulée, soit une baisse de près de 361 millions de dollars (-11,35%), précise la Direction des Etudes et de la Prospectives des Douanes (DEPD).

Cette baisse s’explique, essentiellement, par une diminution des importations de certains produits, comme les céréales, le lait et produits laitiers, les sucres, des tourteaux de soja et les légumes secs.

Avec 33% des importations alimentaires, les céréales, semoule et farine, la facture a atteint 921 millions $, contre un peu plus de 1,1 Mds $ en 2018, soit une de baisse de 20,81%. La facture des produits laitiers a également reculé de 12,6%, passant d’un peu plus de 490 millions $, contre 560 millions $, en 2018.