MAROC
06/06/2018 17h:05 CET

Bahaar, histoire d'une marque parisienne qui fait honneur à l'artisanat marocain

Et qui sent bon l'été!

STYLE - En matière de mode, Sofya Benzakour en connait un rayon. La jeune blogueuse parisienne au style pointu a réussi à se faire connaître pour ses looks de modeuse et ses clichés inspirants. Depuis, la jeune femme enchaîne les fashion weeks et les événements mondains, devenant ainsi l’une des influenceuses web les plus connues du moment. Mais c’est un nouveau pas que franchit aujourd’hui la jeune architecte marocaine à l’origine du blog “La Couleur Du Moment”, en dévoilant Bahaar, sa nouvelle ligne de prêt-à-porter et d’accessoires bohème chic imaginée comme un hommage à l’artisanat marocain. Une marque qui sent bon les vacances.

Bahaarfr

Si la marque a vu le jour en 2015, avec une série de pièces beachwear, ce n’est qu’au printemps 2018 que la jeune griffe a véritablement pris un tournant mode en proposant une ligne complète de prêt-à-porter et d’accessoires entre élégance et légèreté, une ligne fabriquée en série limitée au Maroc. Comme une référence aux étendues d’eau qui longent les côtes marocaines, la marque parisienne Bahaar, qui signifie “océan” en arabe, puise son inspiration dans la richesse de l’artisanat marocain, alliant ainsi tradition et modernité.  

Avec un vestiaire bohème aux lignes contemporaines, composé de robes gypsy, pantalons fluide, tuniques de plage ou encore caracos légers, la jeune griffe met à l’honneur les détails de la couture traditionnelle et de l’artisanat marocain dans un univers contemporain et décontracté. Broderies fines, sfifas, raphia, âkads... C’est un concentré de style à la marocaine que nous propose la marque, avec une gamme de prix allant de 50 à 175 euros (soit environ de 550 à 1900 DH).

Bahaarfr

“Nous avons pris soin d’utiliser des matières fluides et aériennes, pour donner lieux à des créations raffinées et confortables”, nous explique Sofya Benzakour, co-fondatrice et directrice créative de Bahaar. 

L’essence même de ce projet est de montrer la beauté et la richesse de notre patrimoine artisanal à l’international"

“La touche marocaine est bien présente dans chaque détail de la collection. Les motifs de broderies de la robe Essaouira sont inspirés des tapis berbères. La broderie de la robe Ouarzazate rappelle les tatouages au henné des femmes marocaines. Les petites âkads traditionnelles ont remplacé les boutons et une sfifa fine a été utilisée pour les bretelles de nos caracos”, détaille cette native de Fès, qui revendique ses origines avec style.

Bahaarfr

Si la marque est en vente exclusive sur son propre eshop, les modèles Bahaar seront bientôt disponibles dans des concepts stores à Marrakech et Casablanca. En attendant, la marque organise une vente privée au Sofitel Tour Blanche Casablanca ce 9 juin et offre à ses clientes marocaines la possibilité de passer commande directement sur les réseaux sociaux pour se faire livrer à domicile.

Une griffe élégante, bohème et pleine de légèreté, à l’image de sa créatrice... C’est exactement ce qu’il nous fallait pour l’été !

LIRE AUSSI