MAGHREB
18/03/2015 15h:37 CET | Actualisé 18/03/2015 16h:17 CET

À Paris, Taïeb Baccouche appelle la communauté internationale à agir pour l'unité de la libye

Facebook/Claude Bartolone

L'instabilité en Libye est "le terreau du terrorisme" en Tunisie, a affirmé mercredi à Paris le ministre des Affaires étrangères, Taïeb Baccouche, qui a appelé la communauté internationale à agir pour parvenir à un gouvernement unitaire dans ce pays.

"Le terreau qui favorise le terrorisme, c'est l'instabilité, l'absence d'Etat en Libye. (...) Tant que la situation est ce qu'elle est, nous sommes tous menacés", a déclaré à la presse M. Baccouche après une rencontre, prévue de longue date, avec le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone.

"Nous soutenons toute action qui vise à trouver une solution en Libye pour avoir un seul gouvernement capable de contrôler le territoire", a-t-il affirmé. "C'est le seul moyen de lutter contre le terrorisme", a-t-il insisté après l'attaque perpétrée au musée du Bardo à Tunis qui a provoqué la mort de 19 personnes, dont 17 touristes.

La Libye est aujourd'hui dirigée par deux parlements et deux gouvernements rivaux, l'un proche des milices islamistes qui contrôlent la capitale Tripoli, et l'autre reconnu par la communauté internationale qui siège à Tobrouk (est).

Claude Bartolone a souligné de son côté que la Tunisie était un "symbole au lendemain du printemps arabe et au lendemain d'un processus démocratique qui a permis d'avoir un président, un gouvernement, un Parlement installés qui travaillent".

Mais "au-delà de la Tunisie, ce sont tous les pays démocratiques qui sont menacés par le terrorisme", a-t-il insisté

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.