ALGÉRIE
15/05/2018 15h:43 CET | Actualisé 15/05/2018 15h:47 CET

Bab El Oued: mille repas seront offerts pour restituer l'ambiance familiale du ftour

Baptisée “Adji teftar” (viens rompre le jeune), l’initiative a été lancée par la fondation Ness El-Khir d’Alger.

HuffPost Algerie
Chapiteau pour un Iftar collectif à Bab El-Oued

À la veille du début du mois sacré, un grand chapiteau s’installe à l’esplanade de El Kettani dans la commune de Bab El Oued. Initiée par la fondation Ness El-Khir d’Alger pour la troisième année consécutive, cette “Khaima” accueillera mille personnes pour un “Ftour” collectif tout au long de Ramadhan.

Baptisée “Adji teftar” (viens rompre le jeune), l’initiative a été lancée par la fondation Ness El-Khir d’Alger, il y a trois ans déjà. La première à Clairval à Chevalley, et les deux dernières dans le quartier de Bab El Oued. Chaque soir, et pendant 30 jours, les jeûneurs partageront le repas de l’“Iftar” dans une ambiance familiale. 

HuffPost Algerie
Un chapiteau pour un Iftar collectif à Bab El Oued

Sur les lieux, le chapiteau est fin prêt. Placé en face de la mer, il ne reste que les tables et l’éclairage à installer.

Des équipes de sécurité affectée par la daïra de Bab El Oued sont déjà sur place pour sécuriser les lieux. Un des agents de sécurité assurent que trois équipes seront mobilisées de manière rotative 24h sur 24.

Les bénévoles de la fondation Ness El Khir qui s’occupent de ce projet ont loué deux hangars dans la commune, pour la collecte des dons. Nabila Bouheroua, responsable nationale des affaires courantes au sein de l’association indique que les équipes sont toutes mobilisées afin que tout soit prêt le jour J.

 

Ness El-Khir/fb
chapiteau de Iftar collectif à Bab El Oued

 “Au niveau du chapiteau il reste à installer les tables et l’éclairage. En ce qui concerne les dons nous recevons chaque jour au niveau des différents hangars dans la commune et ailleurs, des donations de la part des entreprises et des habitants d’Alger. Le premier jour de Ramadhan on servira mille plats à nos convives”, souligne Nabila Bouheroua.

L’appel aux dons a été déjà lancé sur les réseaux sociaux. Chaque citoyen peut participer en offrant des denrées alimentaires ou autres. Il est ouvert tout au long du mois sacré, précise Nabila Bouheroua.

La bénévole, confie que l’an dernier il y a eu une forte mobilisation de la part des habitants de la commune de Bab El Oued. Les jeunes du quartier venaient chaque jour donner un coup de main. Pour elle, “cette initiative a pour objectif d’offrir un repas chaud au plus démuni, de restituer l’esprit familial pour ceux qui sont loin de chez eux, mais plus que tout encourager les valeurs citoyennes comme la générosité, le partage et le vivre ensemble.”

 

Ness El Khir/ FB

Au menu des ftours de Ness El Khir, une entrée, un plat, un dessert et une vue imprenable sur la mer, ajoute Nabila Bouheroua. Concernant les plats, ils seront préparés par un traiteur et livrés juste avant l’“Iftar”. “Chaque jour, nous l’approvisionnerons des courses nécessaires pour la préparation des plats qui varieront en fonction des aliments qui sont à notre disposition”, souligne Nabila Bouheroua.

Pour elle, la réussite de l’initiative est tributaire de l’organisation et de la logistique. Cette année deux conventions ont été signées avec l’entreprise des transports Etusa et l’application “TemTem” .

“Ces conventions nous permettent de solliciter les services pour acheminer les courses. Les citoyens peuvent également faire appel aux taxis Temtem pour nous envoyer leurs dons”, relève Nabila Bouheroua.

D’autres entreprises apporteront leur soutien à l’association Ness El-Khir pour la réussite de ce projet notamment l’entreprise NetCom pour le nettoyage du chapiteau quotidiennement et la société publique ERMA pour assurer la l’éclairage du chapiteau.

À Bab El Oued, ce projet de “Ftour” collectif est apprécié par les habitants de la commune. Les promeneurs qui profitent de cette journée ensoleillée se disent ravis de voir cette initiative se répéter. Un passant, qui découvre le chapiteau et apprend l’initiative estime que” c’est une occasion pour les chômeurs du quartier de s’occuper et de participer à un projet citoyen.”

L’initiative de ce “Iftar collectif” est un projet parmi plusieurs autres lancés par l’association Ness El Khir d’Alger à l’occasion du mois de Ramadhan. Plus de 5000 couffins seront distribués aux familles démises. Il y aura également une cérémonie de circoncision pour les enfants et enfin la distribution des vêtements pour la fête de l’Aïd el Fitr.