08/08/2018 17h:59 CET | Actualisé 08/08/2018 17h:59 CET

Avis aux jeunes entrepreneurs, le concours Tremplin Maroc revient pour une 11e édition

L'occasion de concrétiser un projet d'entreprise au Maroc.

Hero Images via Getty Images

ENTREPRENEURIAT - Le concours Tremplin Maroc revient pour une 11e édition, toujours sur l’initiative de l’association Maroc Entrepreneurs. Programme d’aide à la création d’entreprises, Tremplin Maroc, association basée à Paris, invite les entrepreneurs en herbe, jusqu’au 30 août, à prendre part au concours et participer aux sessions de formations proposées chaque année pour concrétiser un projet de création d’entreprise au Maroc. 

“La percée entrepreneuriale que connaît l’Afrique ne parle pas qu’à elle-même. Le continent jouit d’un changement substantiel de sa structure économique grâce à la diversification de ses partenaires, à l’émergence d’autres formes de coopération et à la présence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs”, défend Bouchra Bayed, présidente de l’association. “Il n’y a pas de modèle de génération unique: il s’agit d’une notion de conceptualisation qui permet à des individus -combinant un ensemble d’appartenances et d’affiliations, sans faire cas de leurs différences sociales- de participer à l’enrichissement de leur pays”, ajoute-t-elle.

Ainsi, cet incubateur est destiné à une dizaine d’entrepreneurs afin de leur permettre de concrétiser des idées en matière de création d’entreprise au Maroc et aboutir à un projet réel. Tous les participants seront accompagnés et coachés par un membre de l’association Maroc Entrepreneurs, présent à leurs côtés durant toute la formation.

Cet accompagnement devrait permettre à ces jeunes de concrétiser un business plan et d’en apprendre davantage sur les rouages du monde de l’entrepreneuriat, de l’étude de marché aux cadres juridiques et fiscaux. Les 10 éditions précédentes (de 2007 à 2017) ont permis d’accompagner plus de 65 projets dont 12 initiateurs et participants qui sont rentrés au Maroc et ont démarré leur business, indique l’association dans un communiqué. 

Pour cette nouvelle édition, les formations débuteront en septembre jusqu’en décembre 2018, à l’issue desquelles un oral devant un jury de professionnels et des représentants d’un fonds d’investissement permettra aux participants de montrer et défendre leur projet. Les plus complets se verront alors attribuer des récompenses lors de la Journée de la création d’entreprise (JCE) qui aura lieu en janvier 2019, précise Maroc Entrepreneurs. 

Maroc Entrepreneurs

Pour bénéficier de ce programme, quatre conditions devront être réunies: avoir une idée de création d’entreprise innovante et réalisable à court-terme au Maroc
ou plus globalement en Afrique, s’engager à assister à l’intégralité des sessions de formation et de coaching qui auront lieu à Paris entre septembre et décembre 2018, faire parvenir son dossier de candidature dûment complété avant le 31 août et participer au jury de présélection qui sera organisé en septembre 2018.