MAROC
27/09/2019 17h:19 CET | Actualisé 27/09/2019 17h:20 CET

Avec "The Politician" sur Netflix, Ryan Murphy se moque de ce que la politique fait de pire

La série Netflix avec Ben Platt et Gwyneth Paltrow évoque notamment l'affaire Cambridge Analytica et les fake news.

SÉRIES - Toute ressemblance avec des faits réels... n’est pas fortuite. La série “The Politician” réalisée par Ryan Murphy et disponible sur Netflix ce vendredi 27 septembre évoque sans détour de nombreux scandales politiques de ces dernières années.

Celui a qui l’on doit “Glee” et “American Horror Story” imagine cette fois l’histoire de Payton Hobart, riche élève à Santa Barbara en Californie, qui rêve depuis tout petit de devenir Président des États-Unis. En attendant, il mène une campagne de forcené pour se faire élire président de son lycée et s’assurer une place à Harvard. 

Face à des camarades tout aussi impitoyables que lui, l’ambitieux Payton Hobart va devoir relever le défi du parcours politique le plus semé d’embûches... Et certaines scènes devraient inévitablement vous rappeler des scandales qui ont fait le une des journaux ces dernières années.

Aussi tordue que la réalité

Sans trop dévoiler les rebondissements de cette série satirique en huit épisodes à l’esthétique léchée, l’intrigue de “The Politician” distille des scènes évoquant pêle-mêle le scandale du siphonnage de données personnelles de Cambridge Analytica, l’empoisonnement de l’opposant ukrainien Viktor Iouchtchenko, l’affaire des pots-de-vin de stars dans des universités ou encore l’utilisation de fake news pour décrédibiliser Hillary Clinton dans la présidentielle de 2016. 

“Nos politiques se sont en quelque sorte décentralisés vers un spectacle absolument merdique. On ne peut pas faire plus absurde que ce qu’est la réalité”, souffle Jessica Lange, l’actrice qui interprète à l’écran le rôle de Dusty Jackson à nos confrères du HuffPost UK.

“Aussi tordue soit l’histoire de Ryan Murphy, elle ne deviendra jamais plus tordue que ce qu’il se passe aujourd’hui”, conclut-elle.

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France.