MAROC
26/05/2018 20h:33 CET

Avec ce blason, Meghan Markle a reçu un rare honneur, voici ce qu'il signifie

La Duchesse de Sussex y a inséré plusieurs références à son État de naissance, la Californie.

Chris Jackson via Getty Images

MARIAGE ROYAL - Décidément, le mariage du prince Harry et de Meghan Markle n’a rien de banal. Une semaine après la cérémonie à la chapelle St George du château de Windsor, devant une pléiade de stars et des millions de téléspectateurs à travers le monde, l’ex-actrice américaine a reçu son blason. Et contrairement à Kate Middleton, cet écusson lui appartient directement.

Comme l’explique le Telegraph, “le blason revenant à une épouse royale reprend traditionnellement l’emblème de sa propre famille, accolée ensuite à celui de la famille de son mari pour former une nouvelle image”. Le blason de l’épouse revient symboliquement à son père, et peut être utilisé par toute sa famille. C’est le cas dans la famille de l’épouse du prince William.

Mais le père de Meghan Markle, Thomas Markle, Américain, ne peut avoir son propre blason, explique le Telegraph. Il pourrait seulement obtenir un blason symbolique, ”à titre honorifique”, s’il en faisait la demande - et était en mesure de prouver que l’un de ses ancêtres a appartenu à la couronne britannique. Et même dans ce cas, celle qui est désormais Duchesse de Sussex n’aurait pu l’utiliser puisqu’il n’est qu’honorifique.

Le magazine américain People avance de son côté que l’absence de Thomas Markle au mariage a influencé la décision d’offrir directement le blason à sa fille Meghan. La présence de Thomas Markle, malade, avait été remise en question avant même son opération du coeur, en raison d’une polémique née de la publication de photos mises en scène, le montrant en train de se préparer pour le mariage.

La décision de dessiner un blason sur mesure pour l’épouse d’un membre de la famille royale n’est en tout cas pas une première, note The Telegraph. En 1972, la Duchesse de Gloucester, née au Danemark, avait eu son propre blason en épousant le prince Richard.

Des références à la Californie... et à la liberté de parole

Le blason de Meghan Markle a été dessiné par le “College of Arms”, l’autorité héraldique britannique, avec l’aide de la Duchesse de Sussex, d’après la page officielle de la couronne britannique. Il est constitué de plusieurs symboles, rappelant que l’Américaine reste attachée à ses racines et compte bien garder sa liberté de parole au sein de la famille royale.

La couronne a publié la photo du blason du couple. Le blason du prince Harry est à gauche et celui de Meghan Markle à droite.

Le fond bleu du blason de la duchesse représente l’océan pacifique et la côte californienne où elle est née, explique Kensington Palace, tandis que les deux traits dorés représentent le soleil de l’État américain. Des pavots de Californie sont également dessinés dans l’herbe sous le blason, près d’une autre plante, le Chimonanthus praecox, qui pousse elle au palais de Kensington.

Les trois plumes symbolisent quant à elles “la communication et le pouvoir des mots”. Le blason de la duchesse est soutenu par un oiseau chanteur, le bec ouvert et les ailes déployées, qui lui aussi fait référence au “pouvoir de la communication”. L’oiseau porte une couronne composée de deux croix pattées, quatre fleurs de lys et deux fleurs de fraisier.

Aucune référence directe à sa famille n’est faite sur le blason de Meghan Markle, note People, qui y voit une autre “rupture dans la tradition”.