MAROC
15/09/2018 11h:08 CET

Aux Philippines, le super typhon Mangkhut fait ses premières victimes

Les vents ont atteint par endroit les 330 km/h.

Le super typhon Mangkhut a touché tôt, samedi, le nord des Philippines entraînant la mort de deux femmes, les premiers décès enregistrés dans le pays d’Asie du sud-est suite à un glissement de terrain.

Des policiers de la ville de Baguio (nord) ont retrouvé les dépouilles des victimes après l’effondrement d’un pan de colline fragilisé par les fortes précipitations provoquées par le typhon.

La zone traversée par le super typhon est peuplée par environ 10 millions de personnes, dont un grand nombre vivent dans des habitations de fortune.

Après le passage de Mangkhut, qui se dirige désormais vers les zones densément peuplées du sud de la Chine, les sauveteurs philippins ont été déployés dans les régions rurales et vallonnées les plus violemment touchées. Les vents ont atteint par endroit les 330 km/h.

“Nous pensons qu’il y a eu de nombreux dégâts”, a déclaré la secrétaire nationale de la Protection sociale, Virginia Orogo.

Les Philippines sont frappées chaque année par une vingtaine de typhons qui font des centaines de morts et aggravent la pauvreté.

Des milliers de personnes avaient fui leur logement dans les zones côtières septentrionales du pays en raison des risques d’inondations et de glissements de terrain.