TUNISIE
19/07/2019 13h:18 CET | Actualisé 19/07/2019 16h:32 CET

Aux États-Unis, le ministre tunisien des Affaires étrangères met en avant l'expérience tunisienne en matière de liberté religieuse

Khemaies Jhinaoui a mis l’accent sur les efforts déployés en Tunisie pour garantir la liberté de croyance et le libre exercice des cultes lors de la 2e Conférence internationale sur la promotion des libertés religieuses.

Anadolu Agency via Getty Images

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a pris part jeudi 18 juillet aux travaux de la 2e Conférence internationale organisée par le ministère américain des Affaires étrangères sur la promotion des libertés religieuses.

Le vice-président américain Mike Pence et le secrétaire d’État des États-Unis Mike Pompeo ont présidé l’ouverture de la conférence en présence de plusieurs représentants d’organisations régionales et internationales et de la société civile.

 

Intervenant à cette occasion, Jhinaoui a mis l’accent sur les efforts déployés en Tunisie pour garantir la liberté de croyance et le libre exercice des cultes. Il a souligné dans ce sens que le respect de la liberté religieuse est une condition essentielle pour préserver la paix et la stabilité dans le monde.

Le ministre a réitéré l’attachement de la Tunisie aux valeurs de tolérance et de coexistence pacifique entre les religions et à l’application du principe du respect des libertés religieuses consacré par la Constitution de 2014 dans l’article 6, lequel, dispose que ”L’Etat est gardien de la religion. Il garantit la liberté de croyance, de conscience et le libre exercice des cultes”.

Le ministre des Affaires étrangères a ajouté à cet effet que la Tunisie a des traditions bien ancrées dans ce domaine, et qu’elle œuvre à protéger les lieux de culte et les minorités religieuses et à garantir leur droit à pratiquer leur religion.

“La Tunisie réussit chaque année à assurer la sécurité de milliers de visiteurs de confession juive dans le cadre du pèlerinage de la Ghriba à Djerba, symbole de la cohabitation pacifique dans le pays”, a-t-il dit.

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a effectué une visite de travail aux Etats-Unis à l’occasion des travaux de la 3e session du dialogue stratégique entre la Tunisie et les Etats-Unis.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.