TUNISIE
03/05/2018 12h:47 CET

Tunisie: Augmentation prochaine de 8% des frais d'assainissement des eaux

Il faut aussi noter que le débordement des égouts en temps de fortes pluies, ne relève pas du ressort de l’ONAS.

Dans une déclaration au micro de Mosaique FM, Hassen Chatti, directeur du département de planification, du budget et des études générales au sein de l’Office National de l’Assainissement (ONAS), a annoncé que les frais d’assainissement augmenteront de 8%, car, a-t-il expliqué, les frais payés actuellement par le consommateur sont inférieurs de 35% au coût réel du service.

Pour remédier à ce déficit, le tarif passera ainsi de 620 millimes à 950 millimes.

Anticipant les éventuelles protestations contre ces augmentations de prix qui visent essentiellement à équilibrer le déficit et n’auront pas vraiment d’incidence sur l’amélioration des services d’épuration de l’ONAS, Hassen Chatti a expliqué qu’il y a souvent une confusion de la part des Tunisiens concernant les attributions de l’ONAS.

Celui-ci affirme que la mission de l’ONAS se résume principalement en la collecte et l’acheminement des eaux usées vers les stations d’épuration, et que le problème du débordement systématique des égouts en temps de fortes pluies, ne relève pas du ressort de l’ONAS.

D’autre part, Chatti a indiqué que dans le cadre des projets d’assainissement inscrits au plan de développement 2016-2020, un budget de 970 millions de dinars a été prévu. Ce budget servira essentiellement à l’extension du réseau d’assainissement de l’ONAS et l’amélioration des services fournis par l’office, ainsi que l’amélioration de la qualité des eaux traitées.

Le plan de développement 2016-2020 prévoit plusieurs projets d’amélioration des services de l’ONAS. Il y aura ainsi des projets d’assainissements de quartiers populaires et de zones rurales, un programme d’extension et de réhabilitation de 19 stations d’épuration et 130 stations de pompage, un programme de changement des systèmes actuels d’aération des stations d’épuration par des systèmes à fines bulles, ou encore un projet d’efficience énergétique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.