MAROC
02/07/2018 18h:10 CET | Actualisé 02/07/2018 18h:22 CET

Audi, Lexus, Range Rover, Volvo... Dans quoi roulent les chefs de partis marocains?

Revue de détail exclusive.

Sur le papier, les chefs de partis politiques marocains se disent tous très attachés à la bonne gouvernance et à un état modeste. Mais dès qu’il s’agit de voitures, certains n’hésitent pas à afficher leur différence, quitte à utiliser des véhicules dont le prix équivaut à plusieurs années de SMIG.

BMW, Lexus, Mercedes, Range Rover... les marques de luxe se bousculent au portillon dans le garage des chefs de partis du Royaume. Le HuffPost Maroc s’est intéressé aux voitures des patrons de partis marocains. Revue de détail exclusive. 

Aziz Akhannouch: jamais sans ma Lexus

AIC Press
Aziz Akhannouch, patron du Rassemblement National des Indépendants (RNI).

Le milliardaire originaire du Souss, Aziz Akhannouch, inamovible ministre de l’Agriculture depuis plus de dix ans et patron du Rassemblement National des Indépendants (RNI), n’a jamais utilisé son véhicule de fonction ministériel, lui préférant le confort et le charme luxueux de son véhicule privé Lexus LS 600, appartenant à son groupe Akwa. D’une valeur de près de 1.900.000 DH, ce véhicule est considéré comme le vaisseau amiral du segment luxe du constructeur Toyota, tout en restant relativement discret. D’un confort à toute épreuve et d’une tenue de route irréprochable, la Lexus est considérée par le magazine spécialisé Vroom.be comme “l’incarnation de la perfection nippone. Une limousine irréprochable, où le moindre détail a été traité avec le plus grand soin”.

Mohand Laensar et Driss Lachguar: in Range Rover we trust

DR

L’on peut être socialiste et apprécier le confort sans âge de la Land Rover Range Rover, véhicule utilisé par Driss Lachgar, premier secrétaire de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP). Proposée à partir de 797.500 DH pour sa version sport, mais pouvant grimper jusqu’à 1.663.400 DH pour sa version Autobiography, selon le site internet spécialisé Wandaloo. Et ce n’est pas le collègue de Driss Lachgar, Mohand Laensar, patron du Mouvement Populaire (MP) et Président de la Région de Fès, qui dira le contraire. Même s’il regrettera une polémique sur les réseaux sociaux en début d’année, lorsqu’une photo prise par son fils montrant le patron du MP et sa luxueuse Range Rover enneigée en arrière-plan provoquera les critiques acerbes des internautes. 

Nabil Benabdallah, Nizar Baraka, Hakim Benchemass, Mohamed Sajid, Saad-Eddine El Othmani: Deutsche Qualität

AIC Press

À tout seigneur tout honneur. En sa qualité de chef du gouvernement, le secrétaire général du PJD Saad-Eddine el Othmani a hérité du véhicule de fonction utilisé par son prédécesseur, Abdelilah Benkirane, une Mercedes classe S qui commence un peu à dater, puisqu’elle a été acquise vers la fin des années 2000. Il n’en reste pas moins que cette grande berline allemande est le modèle le plus haut de gamme de la marque à l’étoile avec un prix de démarrage aux alentours de 1.300.000 DH selon Wandaloo. Plus conservateur, le chef de l’Istiqlal Nizar Baraka utilise pour ses déplacements une Audi A6 en sa qualité de Président du conseil Economique Social et Environnemental, dont le prix démarre à 529 000 DH. Ses collègues Mohamed Sajid (UC), Nabil Benabdallah (PPS), et Hakim Benchemass (PAM) ont également adopté la même gamme de véhicule dans la même fourchette de prix, utilisant respectivement une Mercedes Classe E pour Sajid et Benchemass et une BMW série 5 pour Benabdallah.

Nabila Mounib: Sweden forever

AIC Press

Elle s’était particulièrement illustrée lors de sa tentative de médiation avec la Suède, lorsque le pays scandinave avait frisé l’incident diplomatique avec le Maroc sur fond de reconnaissance potentielle par le parlement du Front Polisario. Faut-il y voir un message subliminal dans le choix de véhicule de l’unique femme chef de parti politique au Maroc? C’est un pas que nous ne franchirons pas. C’est en tout cas sur la modeste Volvo S60, dont le prix démarre à 299.000 DH, que la secrétaire générale du Parti Socialiste Unifié a jeté son dévolu. Un véhicule qui semble tout à fait adapté à la personnalité de la “dame de fer” de la gauche marocaine, puisque le site de critique automobile Vroom qualifie la Volvo S60 de véhicule alliant “l’élégance et la robustesse”.

Plus de photos dans le diaporama: