MAROC
05/02/2019 12h:33 CET

Au cœur de la tourmente, Gad Elmaleh récompensé aux Globes de cristal

Accusé de plagiat, l'humoriste a été récompensé pour l’ensemble de sa carrière.

David M. Benett via Getty Images

CULTURE - Malgré les accusations de plagiat qui pèsent sur l’humoriste, et qui lui ont notamment valu d’être banni d’une salle de spectacle de Montréal, la productions des Globes de Cristal a décidé de maintenir le prix de Gad Elmaleh. De nouveau au cœur d’une tempête médiatique après avoir été épinglé par la chaîne Youtube CopyComic, l’humoriste franco-marocain a été récompensé hier à Paris pour “l’ensemble de sa carrière d’humoriste, d’acteur, de scénariste et de réalisateur”.

Annoncée le 8 janvier dernier, plusieurs jours avant la publication de la vidéo scandale, la nomination de l’humoriste de 47 ans pour la 14ème cérémonie des Globes de Cristal, est une véritable consécration qui célèbre plus de 25 années de carrière. Il succède ainsi à Agnès Varda, géante du cinéma qui a reçu le Globe de Cristal d’Honneur en 2018.

Si le comédien partage sa joie et sa fierté sur Twitter, les internautes n’ont pas manqué de lui rappeler, avec plus ou moins d’ironie, les accusations de plagiat: 

“Nous n’avons pas à revenir sur notre choix”, soutient de son côté Mehdi Hamdi, patron des Globes de Cristal dans une déclaration rapportée par Le Figaro. “Nous honorons un grand entertainer qui a réussi en France et aux États-Unis. Je me méfie de ces procès expéditifs sur Internet”, poursuit-il, ajoutant que “cela nous arrive à tous de faire des erreurs de parcours”.

Présenté comme le justicier de l’humour, Ben, le mystérieux Youtubeur qui se cache derrière la chaîne CopyComic, avait publié le 28 janvier dernier, une vidéo de 13 minutes mettant en lumière les similitudes troublantes entre les sketchs de l’humoriste casablancais et plusieurs humoristes américains et français comme Steven Wright, Jerry Seinfeld, Dany Boon, Dieudonné et les Québecois Martin Matte et Patrick Huard. Très vite, la vidéo qui cumule plus de 900.000 vues, fait scandale.

Épinglant les uns après les autres les humoristes français les plus célèbres, en présentant côte à côte des extraits vidéos qui les montrent reproduire presque mot pour mot les vannes d’autres humoristes, Tomer Sisley, Jamel Debbouze, Malik Bentalha, Michel Leeb... rien ne semble échapper à l’œil du dénonciateur mystère. La chaîne lancée fin 2017, annonce dores et déjà une seconde vidéo dédiée à Gad Elmaleh, celle publié il y a près d’une semaine n’étant que la première partie. Affaire à suivre...