MAROC
22/03/2016 06h:16 CET | Actualisé 22/03/2016 06h:17 CET

Laachraoui, Aberkan... le "puzzle" du 13 novembre se complète peu à peu

ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE – Trois jours après l'arrestation du suspect-clé Salah Abdeslam, l'enquête sur les attentats de Paris a franchi un nouveau pas lundi 21 mars avec l'identification d'un complice présumé, Najim Laachraoui, dont l'ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre. Cet homme est désormais "activement recherché", a précisé le parquet fédéral belge en annonçant cette identification.

"Nous avons pas mal de pièces (...) mais nous sommes encore loin d'avoir terminé le puzzle", a déclaré le même jour le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, lors d'une conférence de presse conjointe avec le procureur de Paris François Molins à Bruxelles. Si Salah "Abdeslam décide (...) de nous donner quelques explications, ça va donner une autre lumière sur le dossier et éclairer quelques zones d'ombre", notamment "le rôle de chacun" des protagonistes, a-t-il ajouté.

Commandos, kamikazes, organisateurs, soutiens logistiques et complices présumés: les enquêteurs français et belges identifient donc peu à peu les jihadistes liés aux attentats du 13 novembre, dont chaque acteur se trouve dans notre infographie ci-dessous.

» Passez votre souris sur les différentes icônes de l'image pour faire apparaître des précisions sur chaque personne ou lieu en lien avec les attentats de Paris:

Galerie photo Sit-in de solidarité avec la France à Casablanca Voyez les images