MAROC
22/04/2018 15h:11 CET

Attentat suicide à Kaboul: Au moins 48 morts et 112 blessés

La liste des victimes compte au moins 21 femmes et cinq enfants.

SHAH MARAI via Getty Images

TERRORISME - Au moins 48 civils ont été tués et 112 blessés, ce dimanche à Kaboul, dans un attentat-suicide visant un centre d’enregistrement électoral, d’après un nouveau bilan des ministères afghans de l’Intérieur et de la Santé.

L’attentat, revendiqué par l’Etat islamique (EI), s’est produit dans l’ouest de la capitale afghane.

La liste des victimes compte au moins 21 femmes et 5 enfants, selon le porte-parole du ministère de la Santé, Wahid Majrooh.

Les chiites, une cible de l’EI

Le kamikaze s’est approché à pied du centre où des Afghans s’inscrivaient pour les élections législatives et locales d’octobre prochain, a précisé un porte-parole du ministère de l’Intérieur, Najib Danesh. “Les gens étaient rassemblés pour récupérer leur tazkira (carte d’identité), l’explosion s’est produite à l’entrée. C’était un kamikaze”, a déclaré, de son côté, le chef de la police de Kaboul, Dawood Amin. 

Anadolu Agency via Getty Images

L’attentat s’est produit en début de matinée dans un quartier majoritairement chiite de l’ouest de la capitale, Dasht-e-Barchi. L’EI s’en prend régulièrement à la minorité chiite depuis 2016. 

En décembre 2017, l’organisation terroriste a revendiqué un attentat visant un centre culturel chiite qui a fait une quarantaine de morts et des dizaines de blessés. 20 personnes ont été tuées, vendredi 25 août, dans l’attaque par des hommes armés, d’une mosquée chiite de Kaboul en pleine prière du vendredi. Une attaque également revendiquée par l’EI.