TUNISIE
30/10/2018 11h:20 CET

Attentat de l'avenue Bourguiba: Deux personnes arrêtées pour apologie du terrorisme

Il n'a cependant pas confirmé l'arrestation de personnes en lien avec l'attentat lui-même.

Intervenant sur les ondes de Shems Fm, le porte-parole du ministère de l’Intérieur Sofiene Zaâg a affirmé qu’il est “certain” que la jeune femme qui a commis l’attentat à l’avenue Habib Bourguiba, n’a pas agi seule.

“Je ne peux vous confirmer qu’elle était accompagnée sur les lieux de l’attentat mais il est certain qu’elle a de nombreux liens” avec d’autres personnes qui seront “divulgués par l’enquête” a-t-il affirmé.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a par ailleurs confirmer qu’ “il y a eu des arrestations connexes concernant deux personnes qui ont fait l’apologie de cet acte, mais concernant l’attentat lui même, l’enquête suit son cours, je ne peux malheureusement pas vous en dire plus”.

Lundi, une jeune femme de 30 ans, présentée par différents médias comme Mina G., originaire du gouvernorat de Mahdia, s’est faite exploser à l’avenue Habib Bourguiba, blessant 20 personnes dont 15 policiers et 5 civils. 

 

Selon le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, il s’agirait “pour le moment d’une opération primitive et isolée” opérée par des “moyens artisanaux”, niant pour le moment les différentes rumeurs et versions observées sur les réseaux sociaux.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.