TUNISIE
29/10/2018 14h:59 CET | Actualisé 29/10/2018 15h:20 CET

Attentat au centre-ville de Tunis: Au moins 8 policiers et un civil blessés selon un bilan provisoire

Bilan provisoire

Le HuffPost

Au moins 8 policiers et un civil ont été blessés, lundi, après l’explosion d’une jeune femme à l’avenue Habib Bourguiba, principale artère la vie de Tunis, a confirmé une source au ministère de l’Intérieur au HuffPost Tunisie.

“Nous n’en savons pas plus sur leur état de santé mais leur pronostic vital ne devrait pas être engagé.Le nombre pourrait augmenter” selon la même source qualifiant cette explosion d’ “attentat et non une simple explosion”.

Selon elle, “le mode opératoire rappelle celui de l’attentat contre le bus de la garde présidentielle du 24 novembre 2015”.

La femme en question portait une ceinture explosive et visait des agents sécuritaires ont affirmé plusieurs médias.

L’avenue a été fermée à la circulation par la police et les grands axes menant à celle-ci ont vu de nombreux renforts policiers.

La Tunisie a connu une série d’attentats en 2015 notamment contre l’hôtel Imperial Marahba à Sousse, le musée du Bardo et contre un bus de la garde présidentielle en plein centre-ville de Tunis.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.