TUNISIE
21/02/2019 13h:08 CET | Actualisé 21/02/2019 13h:11 CET

Assouplissement du traitement des demandes de visa Schengen, la Tunisie concernée

La durée de validité des visas à entrées multiples pourrait aller jusqu'à 5 ans.

Getty Creative

Les États membres de l’Union Européenne ont signé aujourd’hui un accord portant sur la modification des procédures d’obtention de visa pour l’Europe, en vue de les rendre plus efficaces, plus axées sur la sécurité, et surtout plus simples, annonce L’UE dans un communiqué.

Il a par contre été décidé d’augmenter les droits de visa de 60 à 80€, afin dit-on de maintenir un personnel consulaire en nombre suffisant, tout en modernisant les systèmes informatiques et garantir un niveau de sécurité strict.

Les nouvelles dispositions de l’UE portent sur l’assouplissement des procédures, le prolongement de la durée de validité des visas à entrées multiples, le renforcement de la sécurité, et une meilleure coopération des pays tiers dans la réadmission des migrants en situation irrégulière.

Pour la simplification des procédures d’obtention, l’UE a décidé que les voyageurs pourront déposer leur demande jusqu’à 6 mois avant le déplacement qu’ils auront programmé, au lieu de 3 mois actuellement, en plus de la possibilité de remplir leur demande en ligne pour les pays qui proposent ce service.

Les mineurs âgés de 6 à 18 ans pourront également être exemptés des frais de visa.

Quant à la prolongation de la durée de validité, les voyageurs fréquents se verront bénéficier d’une validité de 1 à 5 ans maximum. Cela fera gagner du temps aux deux parties, et de l’argent au dépositaire de demande de visa. La détermination de la durée de validité dépendra néanmoins du respect des voyageurs des conditions d’entrée à l’espace Schengen.

Mais les conditions de traitement et d’attribution des visas dépendront également de la coopération des pays tiers avec l’UE dans le rapatriement des migrants en situation irrégulière. Toutes les mesures tournant autour du traitement d’une demande de visa, des délais aux frais, ou encore de la durée de validité, dépendront de cette coopération, annonce l’Union Européenne dans son communiqué.

Pour l’instant, l’accord a été approuvé par le Conseil des États membres, et attendra l’approbation du Parlement européen avant d’entrer en vigueur d’ici à 6 mois.

“Parallèlement, des négociations sont en cours sur la proposition de la Commission visant à moderniser le système d’information sur les visas (la base de données contenant des informations sur les personnes demandant un visa Schengen).” indique l’UE.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.