MAROC
19/02/2016 07h:03 CET | Actualisé 19/02/2016 07h:03 CET

En Allemagne, les demandeurs d'asile marocains ne sont plus les bienvenus

AFP
En Allemagne, les demandeurs d'asile marocains ne sont plus les bienvenus

IMMIGRATION - Depuis l'affaire des agressions survenues le soir du nouvel an à Cologne, les demandeurs d'asile en provenance du Maroc ne sont plus les bienvenus en Allemagne.

Les autorités fédérales de l'Etat de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé du pays, ont indiqué qu'elles n'accepteraient plus de migrants clandestins marocains dans les centres d'hébergement dédiés aux réfugiés.

Le ministre de l'Intérieur de l'Etat Ralf Jäger a expliqué que les délinquants arrêtés à Cologne provenaient majoritairement d'Afrique du nord, et que la plupart du temps, "les suspects sont des jeunes qui voyagent seuls". Selon M. Jäger, son Etat a déjà accepté "plus que sa part de demandeurs d'asile marocains".

Actuellement, 80% des migrants marocains se trouvent en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, surtout à Cologne et Düsseldorf, les deux principales villes de l'Etat.

Alors que les informations concernant les agressions de Cologne attribuaient d'abord les violences aux réfugiés syriens et irakiens, le procureur de Cologne, Ulrich Bremer, a indiqué cette semaine que sur 58 agresseurs, 55 n’étaient pas des réfugiés. Les agressions ont essentiellement été commises par des migrants marocains et algériens.

Mi-janvier, des responsables politiques allemands avaient indiqué que l'Allemagne envisageait de mettre en place des mesures pour rapatrier plus rapidement les demandeurs d'asile marocains déboutés. L'Allemagne avait ensuite placé le Maroc dans sa liste de "pays sûrs" pour accélérer le processus de rapatriement.

Fin janvier, le roi Mohammed VI s'est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel. Ils ont notamment convenu de "procéder au transfert sans délais vers le Maroc des personnes en situation irrégulière devant faire l'objet d'un rapatriement".

En décembre 2015, le nombre de demandeurs d'asile marocains était de 2.896 contre 368 en juin, selon le ministère allemand de l'Intérieur.

LIRE AUSSI: