MAROC
06/11/2019 16h:37 CET

Arrivée au Maroc d'Ivanka Trump, conseillère du président américain

Elle a été accueillie à l'aéroport de Rabat par la princesse Lalla Meryem.

Associated Press

INTERNATIONAL - Ivanka Trump, conseillère et fille du président américain Donald Trump, est arrivée mercredi à l’aéroport de Rabat-Salé pour une visite au Maroc.

A son arrivée à l’aéroport, Mme Ivanka Trump a été accueillie par la princesse Lalla Meryem.

Paris Match
Ivanka Trump reçue par Lalla Meryem du Maroc à Rabat, le 6 novembre 2019.
Associated Press
Ivanka Trump, fille et conseillère principale du président Donald Trump, est accueillie par la princesse Lalla Meryem du Maroc et se voit offrir des dattes et du lait lors de son arrivée à Rabat, au Maroc, le mercredi 6 novembre 2019, où elle fera la promotion d'une programme économique pour les femmes. (AP Photo / Jacquelyn Martin)
Associated Press

Ivanka Trump a été saluée ensuite par le ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le chargé d’affaires près l’ambassade des Etats-Unis à Rabat, David Greene, ainsi que par d’autres personnalités.

La visite d’Ivanka Trump porte notamment sur la promotion de son programme Women’s Global Development and Prosperity (W-GDP). L’Initiative mondiale de développement et de prospérité des femmes est un programme créé en février 2019 par le président Trump qui a pour ambition d’aider à l’émancipation économique de 50 millions de femmes d’ici 2025.

Ivanka Trump effectuera une visite à Sidi Kacem et aura également des rencontres avec des responsables marocains à Rabat et Casablanca.

“Les lois récemment adoptées permettent aux femmes marocaines de bénéficier du produit de la terre collective. W-GDP et moi continueront à plaider en faveur de la mise en œuvre intégrale de ces réformes importantes visant à garantir l’égalité des sexes dans les droits de propriété lors de notre visite au Maroc cette semaine!”

Selon la Maison Blanche, il s’agit du troisième voyage international que Mme Trump a consacré à la promotion de son initiative W-GDP, avec des déplacements précédents, notamment en Éthiopie, en Côte d’Ivoire, en Colombie, en Argentine et au Paraguay.

C’est dans le cadre de sa mission auprès du W-GDP qu’Ivanka Trump avait “applaudi”, en août dernier, dans un tweet, le gouvernement marocain suite à l’adoption des lois relatives aux terres soulaliyates. A l’occasion, elle avait estimé que cette réforme représentait, pour le Maroc, une “importante étape vers l’adoption des amendements de la loi sur les successions”. Et d’ajouter: “nous avons hâte d’appuyer sa mise en œuvre intégrale”.