MAROC
03/11/2018 11h:45 CET

Arrestation d'un ressortissant malien soupçonné d'organiser des "opérations d'immigration illégale"

Dont une opération meurtrière, en juin dernier.

Guglielmo Mangiapane / Reuters

POLICE - La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté, vendredi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la DGST, un ressortissant malien âgé de 37 ans “soupçonné d’être impliqué dans l’organisation d’opérations d’immigration illégale”, rapporte la MAP.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause est soupçonné d’être impliqué dans l’organisation d’opérations d’immigration illégale au profit de ressortissants de pays subsahariens, dont celle du 12 juin dernier au cours de laquelle 43 candidats ont trouvé la mort et quatre autres ont été secourus, et ce après le naufrage de leur embarcation près des côtes espagnoles, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

La perquisition des deux appartements loués par le prévenu ont permis d’interpeller sept candidats à l’immigration issus de pays subsahariens, dont quatre hommes et trois femmes, ainsi que la femme du mis en cause qui réside illégalement au Maroc, précise le communiqué, notant que cinq passeports étrangers appartenant à autrui et des sommes d’argent en dirhams, euros et dollars américains, ainsi que des sommes reçues via des virements bancaires, ont été saisis lors de cette opération.

La BNPJ a ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les ramifications et les liens éventuels de ce réseau, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, ainsi qu’interpeller tous les complices impliqués dans ces actes criminels, conclut le communiqué.