MAROC
24/12/2018 16h:27 CET

Arrestation de trois frères suspectés d'avoir commis un double homicide dans la région de Meknès

Un conflit de terrain opposait les deux familles.

IgorDymov via Getty Images

POLICE - Le double meurtre a choqué la région. Trois frères suspectés d’avoir commis un double homicide à l’aide d’armes blanches et d’avoir incendié volontairement une maison ont été arrêtés par le service préfectoral de la police judiciaire de Meknès, en coordination avec la Gendarmerie royale, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Arrestation réalisée sur la base “d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire national”, précise le communiqué. 

Les premiers éléments de l’enquête accablent les trois suspects âgés de 24 à 32 ans, aux multiples antécédents judiciaires, qui ont attaqué dans la nuit du 14 au 15 décembre dernier une maison au Douar “Izroufen” dans les environs de Meknès, avant de l’incendier volontairement et d’agresser ses occupants à l’aide d’armes blanches, tuant sur-le-champ deux personnes et blessant trois autres, précise la DGSN dans un communiqué.

Conflit de terrain

Selon la même source, les investigations menées par les services sécuritaires ont permis d’arrêter lundi matin deux suspects, qui faisaient l’objet d’avis de recherche au niveau national, dans une carrière de pierre se trouvant dans la périphérie de Meknès, alors que le troisième suspect a été interpellé dans les environs de cette même ville.

Les mis en cause ont été déférés devant les services de la Gendarmerie royale, à la disposition de l’enquête en cours sous la supervision du parquet compétent. Selon le site en ligne Aabir, un conflit de terrain opposait les deux familles. Armés de couteaux et de bâtons, les agresseurs auraient attaqué sans distinction tous les membres de la famille, y compris la mère des victimes qui a été hospitalisée à la suite de l’attaque.