TUNISIE
23/08/2019 19h:41 CET

Arrestation de Nabil Karoui: Le ministère de l'Intérieur affirme avoir suivi "légalement toutes les procédures"

Les explications du ministère de l'Intérieur...

Zoubeir Souissi / Reuters

Le ministère de l’Intérieur a publié, vendredi, un communiqué relatif à l’arrestation du candidat à l’élection présidentielle Nabil Karoui.

Dans ce communiqué, le ministère affirme que l’arrestation du fondateur de la chaine Nessma Tv répond à un mandat d’arrêt émis par une des chambres d’accusation de la Cour d’appel de Tunis.

“Une équipe appartenant à la direction générale de la sécurité nationale a procédé (...) à l’arrestation de Nabil Karoui, et ce après avoir montré le mandat en question conformément à sa demande” indique le ministère ajoutant que celui-ci “s’est conformé à la décision”.

Le ministère de l’Intérieur affirme avoir suivi “légalement toutes les procédures” dans cette arrestation, ajoutant que Nabil Karoui a été emmené à la prison de la Mornaguia.

Le 28 juin dernier le juge d’instruction du pôle judiciaire économique et financier a décidé le gel des avoirs et une interdiction de quitter le territoire contre Nabil et Ghazi Karoui. Ces mesures font suite à une plaine portée le 14 mars 2014 par l’ONG “I Watch” auprès du pôle judiciaire économique et financier contre les frère Karoui pour “suspicion de blanchiment d’argent” à travers des sociétés dont ils seraient propriétaires en Algérie, au Maroc et au Luxembourg.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.