MAROC
02/07/2018 15h:26 CET

Arrestation de 4 personnes soupçonnées d'appartenir à l'État islamique

Les suspects sont âgés de 19 à 24 ans.

FADEL SENNA via Getty Images

TERRORISME - Quatre personnes soupçonnées d’appartenir à l’État islamique ont été arrêtées ce lundi 2 juillet par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ),  relevant de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur. Âgées de 19 à 24 ans, les personnes appréhendées étaient actives à Casablanca, Tanger, Nador et Tiznit. 

En plus de leur allégeance à Daesh, à l’apologie et à la propagande menées au profit de l’organisation terroriste, les enquêtes ont permis de confirmer que les personnes arrêtées étaient en train d’acquérir des compétences dans la fabrication d’explosifs et d’engins explosifs, poursuit la même source, dans le dessein de mener des opérations terroristes dans le Royaume.

L’opération a permis la saisie d’armes blanches et de divers appareils électroniques, ainsi que de manuscrits et de brochures à la gloire de l’idéologie extrémiste véhiculée par Daesh, ajoute le communiqué. 

Les suspects seront déférés devant la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqu

À noter que l’un des suspects de ce coup de filet était étroitement lié à l’un des détenus de la cellule terroriste démantelée le 08 mai dernier au Maroc et en Espagne, un groupe qui avait également fait allégeance à Daesh et qui procédait au recrutement et à la formation au combat de jeunes Marocains et Espagnols dans le but de commettre des attentats.