TUNISIE
08/08/2018 13h:59 CET | Actualisé 08/08/2018 14h:00 CET

Aroug et Zied Zouari vous promettent un voyage dans les racines de la musique tunisienne et orientale ce soir au Festival de Hammamet

Aroug et Zied Zouari se produiront ce soir dans le cadre du Festival International de Hammamet

Aroug, formé par deux amis, Badreddine Dridi et Mohamed Khachnaoui en 2016, a évolué au fil des rencontres avec d’autres musiciens. Aroug, les racines, fait appel aux origines de la musique tunisienne et à ses différents styles, Africain, Berbère, Raï...

Aroug, a notamment reçu le prix de la meilleure œuvre musicale tunisienne aux Journées musicales de Carthage 2017, et a été sélectionné pour le Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan.  

Maqâm Roads est le projet d’un artiste, Zied Zouari, qui sort des sentiers battus accompagné son violon ou son alto, mettant les chants ancestraux aux rythmes contemporains, pour valoriser le patrimoine musical. Le travail de Zied Zouari, qui célèbre le voyage, s’imprègne d’une identité arabe forte qu’est celle de la Tunisie. Le violoniste s’entoure de deux autres musiciens, Julien Tekeyan à la batterie et aux percussions d’Arménie et Aburrahman Tarikci à la basse, au Saz et au chant de Turquie.

Un voyage artistique qui mêle une multitudes de traditions musicales orientales comme le Gnawa marocain, le Tba’ tunisien, ou encore le Raga indien.

“Maqâm Roads” n’est autre qu’un voyage à travers le temps et l’espace entre la splendeur de l’Orient, les douleurs de l’Afrique, la mélancolie du Jazz, le tout teinté d’une couleur indienne omniprésente.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.